Accueil Belgique Politique

De nouvelles restrictions? Une réunion est prévue entre gouverneurs et le Centre de crise

Les gouverneurs et le centre national de crise vont se réunir ce début d’après-midi pour évoquer la situation sanitaire.

Temps de lecture: 2 min

Une réunion est prévue cet après-midi entre les gouverneurs et le Centre de crise national pour évoquer la situation sanitaire due au coronavirus.

En effet, les chiffres ne sont pas bons et la Belgique est touchée de plein fouet par une 4e vague. Dans cette réunion, il y devrait y être question des marchés de Noël, des rassemblements privés et des rassemblements de masse, évoque notamment La Dernière Heure et Sudinfo.

Parmi les bourgmestres, certains estiment les mesures prises lors du dernier Comité de concertation insuffisantes. Certains voudraient une limitation des rassemblements de masse ou encore des mesures communes entre les provinces. D’autres pensent que les mesures prises par le Codéco sont suffisantes.

Les gouverneurs wallons pourraient notamment s’inspirer d’une décision prise dans le nord du pays. En effet, en Flandre orientale, les fêtes et autres événements qui ne sont pas organisés dans un cadre professionnel sont suspendus pendant quatre semaines, ont fait savoir mardi les autorités provinciales. L’interdiction, qui entrera en vigueur vendredi, concerne notamment les activités de mouvements de jeunesse et de clubs de sport. Les fêtes et événements qui se tiennent dans des boîtes de nuit et des cafés, qui sont soumis aux règles fédérales contre le coronavirus et sont organisés de façon professionnelle, ne sont pas concernés par cet arrêté de police et sont pour le moment maintenus.

Quant aux virologues, ils se montrent très inquiets et appellent à de nouvelles mesures.

À lire aussi Emmanuel André: «Des mesures supplémentaires seront nécessaires»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Van Wemmel Thierry, mercredi 24 novembre 2021, 14:07

    Et cette réunion avec le centre de crise en est la meilleure preuve. C'est un Codeco qu'il faudrait et dès vendredi !!! Mais là, évidemment, ceux qui ont freiné des 4 fers au dernier Codeco ... se trouveraient un peu trop vite désavoué et mis en porte-à-faux vis-à-vis de leurs récents propos ! D'où cette diversion ...

  • Posté par Van Wemmel Thierry, mercredi 24 novembre 2021, 14:04

    Le coronavirus ne connait pas de frontières et certainement pas de frontière linguistique ! Tant que les élus du nord, et du sud, ne l'auront pas compris, on fera face à de telles situations. Quand tel ministre-président du sud se fait le chancre de la défense du masque à l'école, il a tort. De même quand tel ministre-président du nord s'imagine invulnérable il a tort aussi. Heureusement qu'on a encore quelques hommes et femmes politiques d'envergure, comme par exemple, notre actuel ministre de la santé. Lui au moins, il dit la même chose à la veiller et au lendemain du Codeco ! Là au moins, certains présidents de partis ont appris à se taire, tant avant, qu'après (mais après, ça ils le faisaient déjà tellement le Codeco les avaient désavoués !). !

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mercredi 24 novembre 2021, 17:57

    Bien vu (à nouveau) M. Smyers. Mais le terme de "chancre" pourrait tout aussi bien s'appliquer (dans un autre contexte) s'agissant de certains de nos politiciens... Comme le dit très bien M. Van Wemmel, certains se montrent en effet à la hauteur de leur tâche, et d'autres... nettement moins. Et comme le conseille avec bon sens le guide "Gerbeaud" : <Traitement d'un chancre : on conseille généralement de couper la branche atteinte (brûlez-la pour éradiquer les spores du champignon ou les bactéries responsables). Appliquez sur la plaie de la bouillie bordelaise, puis colmatez avec du mastic cicatrisant>. Remède qui mériterait réflexion, et "très naturel" en plus...

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 24 novembre 2021, 14:18

    Petit correctif sur un lapsus, M. Van Wemmel: vous avez voulu écrire "Quand tel ministre-président se fait le chantre", je suppose.

  • Posté par Deplanque Thomas, mercredi 24 novembre 2021, 13:38

    'Coranvirus'? Relecture et correction sont des art difficiles, et je ne suis pas parfait loin s'en faut, mais c'est une 'typo' que Valeurs Actuelles aurait aimé inventer...

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs