Accueil Société

Emmanuel André tire la sonnette d’alarme: «Il faut intervenir aujourd’hui»

Alors que le dernier Comité de concertation s’est tenu il y a tout juste une semaine, certains experts veulent un retour à des mesures plus sévères.

Temps de lecture: 2 min

Mercredi, le microbiologiste Emmanuel André tirait à nouveau la sonnette d’alarme. « Il n’y a aucun signe que la situation va s’améliorer de façon spontanée. Notre système de soins n’est plus capable de mettre en place de façon ciblée et efficace les mesures de prévention. Le nombre d’infections, de quarantaines et de fermetures vont s’accentuer », indiquait-il sur son compte Twitter en début d’après-midi.

« Ce variant delta, tellement plus contagieux, a réussi à surmonter les digues que nous avions construites. Et maintenant il faut que l’eau cesse de monter, il est temps de reprendre contrôle. A ce stade, attendre encore ne fera que rendre cette phase plus pénible et plus longue », a-t-il alerté.

Pour Emmanuel André, il faut intervenir dès maintenant. « Nous ne sommes plus à un stade où des efforts disparates ou une approche sectorielle minimaliste seront suffisants. Il faut limiter drastiquement le nombre de fois où le virus peut se transmettre dans notre société. » « Aujourd’hui, à chaque fois que vous voyez 150 personnes autour de vous, il y a parmi elles une personne infectée, capable de transmettre le virus autour d’elle. Dans de nombreuses communes, c’est déjà une personne sur 30 », tente-t-il d’expliquer afin de conscientiser un maximum la population.

« Ceci n’est pas une bonne nouvelle. Elle ne réjouit personne », conclut-il.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Bastin Eric, mercredi 24 novembre 2021, 15:46

    Je ne puis m'empêcher de penser au "sage" Marius Gilbert, qui n'a jamais joué, lui, les Cassandre : au plus on attend pour prendre des mesures, au plus elles durent dans le temps; c'est l'image du départ de feu dans un bois, plus facile à maitriser si l'on s'y attaque dans les premières minutes que lorsque l'incendie s'est déjà propagé sur une grande surface. Et si cette fois les alarmistes avaient raison ?

  • Posté par J.-M. Tameyre, mercredi 24 novembre 2021, 16:50

    C'est en effet l'image très pédagogique et pertinente qu'il avait employée. Quand une infrastructure informatique est infectée par un virus informatique, vous savez combien de temps il faut pour tout nettoyer, remettre en ordre de marche ET changer les habitudes des gens qui cliquent sur les vidéos de chat et les photos de vacances ? 6 mois à 1 an MINIMUM. Ici on est loin du compte !

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko