Accueil Société

Nathan Clumeck (ULB): «Préparons la 5e vague en imposant la vaccination des plus de 55 ans»

Pour l’expert, il faut que les politiques arrivent à dépasser la panique actuelle et s’attaquent à la question de la vaccination obligatoire. Sinon, on continuera à revivre sans cesse la même mauvaise histoire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Nathan Clumeck est professeur en maladies infectieuses à l’ULB et au CHU Saint-Pierre. Dans le brouhaha de la quatrième vague, il lance un appel à préparer l’inévitable cinquième, dès aujourd’hui, via une vaccination obligatoire des plus de 55 ans. Sous peine de continuer à revivre sans cesse la même mauvaise histoire.

Que faire face à cette épidémie dont on ne voit pas le bout ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par lucas patrick, mercredi 24 novembre 2021, 22:37

    Comment prétendre que si tout le monde est vacciné la propagation s'arrête ? Nos animaux domestiques sont porteurs du Virus (cela a été énoncé au début de la propagation du virus puis silence radio et ... surtout je n'ai pas entendu de démenti. Vous imaginez le risque) . Nos frontières terre, mer, ciel sont ouvertes (un vrai gruyère). Rassurons-nous, le salut viendra certainement aussi du fait qu'il y a de plus en plus de personnes qui ont fait la COVID (vaccinés ou pas), c'est le cas de tout mon environnement familial proche (une dizaine de personnes). Suite à cela, mon organisme a pu lutter contre le vrai virus (pas sa forme simulée) et la vie a repris: mon médecin m'indique que j'ai un taux d'anticorps très élevé et ensemble nous allons suivre son évolution avant de décider de la suite. Là je suis protégé et je protège les autres. Qui dit mieux ? Ce n'est pas l'obligation vaccinale qui ME DICTERA ce que je dois faire pour moi mais mon suivi avec les médecins en qui j'ai confiance.

  • Posté par Deladrier-rase , mercredi 24 novembre 2021, 20:56

    Mais on est déjà quasi à plus de 90% de vaccinés dans les 55+ (un effort à Bruxelles et dans les cantons de l'Est ne ferait pas de tort) et largement en Flandre où c'est pourtant la bérézina à l'heure actuelle.

  • Posté par Multatuli ., mercredi 24 novembre 2021, 22:35

    Pour être sûr une dose par mois !

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 24 novembre 2021, 21:21

    Selon les chiffres actuels, ce sont moins de 75% des plus de 55 ans qui sont "bien" protégés par la vaccination. Donc 25% sont "mal" protégés= non vaccinés ou 1 seule dose (selon vaccin), ou dernière dose depuis plus de 6 mois (ou 4 ou 5 mois selon vaccin). Réduire cette proportion à 10% ou 5% serait un progrès très important.

  • Posté par Bouram Cedric, mercredi 24 novembre 2021, 19:44

    Et oui il y'a aussi une épidémie d'infarctus suite à la potion magique par intraveineuse.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs