Accueil Société

Qui sont les oubliés du télétravail ?

Depuis lundi, le gouvernement a émis l’obligation pour les travailleurs de rester chez eux au moins quatre jours par semaine. Ils sont agent de gardiennage, chef de service dans une cafétéria, femme de ménage d’entreprise ou encore réceptionniste. Pour eux, le télétravail n’existe pas. Pourtant, il est venu bouleverser leur métier.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Le retour en force du télétravail a une nouvelle fois dépeuplé les bureaux pour lesquels nos témoins travaillent. « Le Soir » est parti à la rencontre de quatre personnes qui racontent comment cette pratique a changé leur quotidien au boulot. Et parfois leur vie.

1

Olivier, agent de gardiennage

Depuis le centre de contrôle à l’entrée du bâtiment, Olivier guette les allées et venues du personnel et des visiteurs. Cela fait 25 ans que cet agent de gardiennage travaille pour le même client : une banque située non loin du quartier européen. Dans l’immeuble où il travaille, il y avait près de 4.000 membres du personnel. Un personnel en présentiel qui a beaucoup diminué avec la crise du coronavirus : ils sont passés à 70 en raison du télétravail strict.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs