Accueil Monde Union européenne

L’opposante biélorusse Tikhanovskaïa fustige les «hésitations» de l’UE à frapper fort contre Minsk

L’opposante biélorusse était invitée à prononcer une allocution solennelle devant le Parlement européen. Elle n’y est pas allée par quatre chemins.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Elle ne mâche pas ses mots, Svetlana Tikhanovskaïa. A la tribune de la plénière d’un Parlement européen bien garni mercredi à Strasbourg, la cheffe de l’opposition biélorusse en exil n’y est pas allée par quatre chemins. Pour fustiger, à nouveau, les « hésitations » de l’Europe face à l’autocrate au pouvoir à Minsk, qui « ne reculera devant rien ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Naeije Robert, jeudi 25 novembre 2021, 16:48

    Diverses études ont montré que plus de la moitié des états dans le monde ne sont pas démocratiques. Est-ce que l'UE a l'intention de tous les sanctionner? Pourquoi certains et pas d'autres? De Gaulle disait que les états n'ont pas d'amis mais des intérêts...

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs