Accueil Monde Afrique

L’envoyé spécial de l’ONU en Libye claque la porte à un mois des élections

Ján Kubiš, l’ex-ministre slovaque des Affaires étrangères, est le second envoyé spécial de l’ONU pour la Libye à jeter l’éponge en moins de deux ans.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 3 min

Ján Kubiš a claqué la porte sans crier gare : l’ex-ministre slovaque des Affaires étrangères est le second envoyé spécial de l’ONU pour la Libye à jeter l’éponge en moins de deux ans. Sa lettre de démission, datée du 17 novembre, soit cinq jours après la conférence internationale de Paris sur l’avenir du pays, a été rendue publique mardi par le secrétariat de l’ONU dont le siège se trouve à New York, et sera effective le 10 décembre prochain.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs