Accueil Sports

Réforme fiscale du sport professionnel: le flou persiste...

Si la Pro League accepte l’effort global de 43 millions d’euros souhaité par le gouvernement De Croo, les avis divergent sur les moyens pour y parvenir : elle propose des alternatives face aux probables effets des plans fédéraux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La réforme du statut social et fiscal du sportif professionnel en Belgique (qui touche principalement les footballeurs) continue d’agiter les esprits. « Le football professionnel belge comprend et accepte la demande des autorités de fournir une contribution budgétaire considérable de 43 millions d’euros, qui représente plus de 11 % de notre chiffre d’affaires annuel pré-covid », a précisé la Pro League dans un communiqué ce mercredi.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs