Accueil Police et justice

Faux certificat de vaccination: le médecin wallon a été arrêté, ce qu’il risque

Le médecin liégeois qui a délivré plus de 2.000 faux certificats de vaccination a été arrêté mercredi soir par la PJF de Charleroi, a-t-on appris mercredi soir par le procureur du Roi de Charleroi.

Temps de lecture: 2 min

Un médecin originaire de la région liégeoise et suspecté d’avoir délivré 2.000 faux certificats de vaccination a été arrêté mercredi soir par la police judiciaire fédérale de Charleroi (PJF), a annoncé mercredi Vincent Fiasse, le procureur du Roi de Charleroi. Un dossier avait été mis à l’instruction pour faux et usage de faux à la suite d’une plainte et d’une constitution de partie civile l’Aviq (l’Agence wallonne pour une Vie de Qualité).

Le médecin liégeois a été arrêté mercredi soir par la PJF de Charleroi, a-t-on appris mercredi soir par le procureur du Roi de Charleroi. Le parquet de Charleroi avait confirmé mardi qu’un dossier pour faux et usage de faux avait été mis à l’instruction contre un médecin wallon suspecté d’avoir fourni 2.000 faux certificats de vaccination à la suite d’une plainte et d’une constitution de partie civile de l’Aviq (l’Agence wallonne pour une Vie de Qualité).

Ce qu’il risque

Le médecin arrêté sera présenté jeudi après-midi devant une juge d’instruction. Le procureur du Roi de Charleroi n’a pas souhaité faire d’autres commentaires. Ce dernier avait également précisé mardi que le médecin encourt 5 à 10 ans de prison et que les patients risquent également des poursuites.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par collin liliane, jeudi 25 novembre 2021, 12:54

    Pour la mise en danger d'autrui dans un but lucratif: interdiction à vie d'exercer la médecine, prison et amende du double de ce que le s... s'est mis en poche. Par ailleurs, recherche active d'autres escrocs du même genre car il n'est pas le seul.

  • Posté par Drumberg Benoit, jeudi 25 novembre 2021, 10:45

    Ce qu'il risque: un gros doigt de l'ordre des médecins, une procédure qui ira jusqu'à la prescription avec le bon avocat qu'il pourra se payer avec les 2 millions € qu'il s'est mis dans la poche en vendant ces certificats .

Sur le même sujet

Aussi en Police et justice

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko