Accueil Sciences et santé

Grippe: le vaccin quadrivalent fait flop

Présenté par certains comme une avancée importante, le vaccin ne prouve pas d’efficacité majorée sur le terrain. En tout cas, il ne fait pas la différence.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

C’est ce qu’on pourrait appeler un flop. Certains experts avaient présenté l’arrivée, pour la première fois en 2015 sur le marché belge, d’un vaccin quadrivalent, protégeant contre quatre souches de la grippe au lieu de trois, comme un progrès important. Mais son usage intensif (selon l’Inami, 57 % des vaccinés belges ont reçu ce nouveau vaccin) n’a pas fait varier la mortalité d’un iota par rapport à des pays voisins où seul le vaccin trivalent était disponible.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Eric Lavenne, mardi 17 mai 2016, 23:51

    En ce qui me concerne ,cette année et jusqu'à présent: le vaccin quadrivalent a fort bien fonctionné( enfin ,un unique sujet est loin de constituer un échantillon statistique valable ...qu'on se le dise !)

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs