Accueil Société

L'ancien producteur de télé flamand Bart De Pauw condamné à six mois avec sursis pour harcèlement

Le tribunal correctionnel de Malines a jugé l'ancien producteur de télévision flamand Bart De Pauw coupable d’avoir harcelé plusieurs jeunes femmes sur lesquelles il avait autorité.

Temps de lecture: 2 min

Le tribunal correctionnel de Malines a déclaré le producteur de télévision Bart De Pauw coupable d'avoir harcelé cinq femmes et d'avoir causé des désagréments par communication électronique à une femme. Il a envoyé des SMS inappropriés à plusieurs femmes avec lesquelles il travaillait et a ainsi commis un délit. Il a été condamné à six mois de prison avec sursis.

De Pauw a été reconnu coupable des délits de harcèlement de Liesa Naert, Ella-June Henrard, Ellen Lloyd et de deux autres employés qui n'avaient pas déposé de plainte au civil mais qui étaient nommés dans le dossier comme victimes. Il a également été reconnu coupable de nuisance électronique à l'égard d'un employé. Il a été acquitté des autres chefs d'accusation, tels que le harcèlement des actrices Maaike Cafmeyer, Lize Ferryn et de plusieurs autres employés, ainsi que la nuisance électronique envers huit parties civiles.

Les plaintes civiles de Liesa Naert, Ellen lloyd et Ella-June Henrard ont été déclarées recevables et fondées ; elles recevront un euro chacune et un droit de greffe. La demande de Lize Ferryn a été déclarée recevable mais non fondée, et la demande de l'Institut pour l'égalité entre les femmes et les hommes a été déclarée non fondée.

Après le verdict du tribunal, M. De Pauw a été informé qu'il s'agissait d'un jugement en première instance et qu'il pouvait décider de faire appel de ce verdict.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par El Pasajero , jeudi 25 novembre 2021, 10:29

    Tant que les peines ne seront pas à la hauteur des crimes, les abuseurs continueront de sévir. Peine ridicule. Minimisation des délits: "des désagréments par communication électronique". Justice pitoyable qui ne respecte pas les victimes.

  • Posté par dams jean-marie, jeudi 25 novembre 2021, 9:48

    Tout ce foin pour cela ! Les coupables ne sont jamais condamnés mais les victimes à chaque fois!

  • Posté par collin liliane, jeudi 25 novembre 2021, 12:35

    Professionnellement, ce type est mort. Comme d'autres producteurs, acteurs, ... Bien fait!

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko