Accueil Congo Hold up

Congo Hold-up: les montagnes de cash de la famille Kabila

Mediapart a analysé les comptes bancaires à la BGFI de six membres de la famille Kabila et de leurs sociétés. On y découvre des millions de dollars de mouvements d’espèces, des versements de fonds publics et certaines transactions suspectes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 11 min

À l’époque où Joseph Kabila était président de la République démocratique du Congo (RDC), la BGFI était un peu une maison de famille. Dans les années 2010, son frère adoptif, Francis Selemani Mtwale, est directeur général de la filiale congolaise de la banque et sa sœur, Gloria Mteyu, en possède 40 % des parts. Sans surprise, plusieurs membres de la famille, dont Zoé et Jaynet Kabila, y ont ouvert des comptes personnels ou pour certaines de leurs sociétés.

Enrichie notamment par des détournements massifs de fonds publics, la famille Kabila s’est taillée un véritable empire économique en RDC, avec des activités dans le secteur minier, pétrolier, solaire, hôtelier, des télécoms, sportif ou encore agricole. Avec cent vingt permis miniers et plus de soixante-dix sociétés, la famille a accumulé une immense fortune, estimée à plusieurs centaines de millions de dollars en 2016 par l’agence Bloomberg.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par L. D., vendredi 26 novembre 2021, 0:51

    Et dire que l'on a fait une commission d'experts pour culpabiliser pour notre œuvre comme moniale et pour salir notre plus grand roi.

  • Posté par collin liliane, jeudi 25 novembre 2021, 12:41

    Finalement, les Belges ont-ils pillé davantage le Congo que leurs élus et leurs familles, leurs fidèles ou leur clan?

  • Posté par Guiot Philippe, jeudi 25 novembre 2021, 10:59

    Pourquoi changer un système déjà ultra-corrompu du temps de Mobutu ??? Le peuple cr.ve et les dirigeants détournent sans vergogne !

  • Posté par El Pasajero , jeudi 25 novembre 2021, 10:25

    Aucune justice internationale va se saisir de ces dossiers? Je sais, c'est de la naïveté. Mais quand même, le dossier semble bien étoffé.

Aussi en Congo Hold up

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs