Accueil Société

Footbelgate: fixé sur sa peine, le repenti Veljkovic demande à l’Union belge son réenregistrement comme agent

La chambre des mises en accusation d’Anvers a homologué, ce jeudi, l’accord entre le parquet et l’ex-agent de joueurs. Après avoir livré de très nombreuses informations, Veljkovic en a donc fini avec ce dossier… Le monde du football belge peut trembler car s’annonce le procès.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

L’accord entre le parquet fédéral et l’agent de joueurs Dejan Veljkovic, premier (et seul jusqu’alors) justiciable belge à obtenir le statut de repenti, a été homologué ce jeudi par la chambre des mises en accusation d’Anvers. L’intéressé n’était pas présent à cette audience qui se tenait à huis clos et qui ne consistait qu’en le prononcé de la décision : celle-ci confirme qu’il écope, pour la grosse centaine de préventions retenues contre lui dans le dossier Footbelgate, d’une peine de cinq ans avec sursis accompagnée d’une amende de 80.000 euros avec sursis et de la confiscation des sommes obtenues illégalement, qui se chiffrent à environ 4 millions et qui ont déjà été en grande partie récupérées par la justice, notamment via la vente de sa villa de luxe à Schoten (périphérie cossue d’Anvers) l’an dernier.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs