Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: le Mirano «victime» du dernier Comité de concertation

Temps de lecture: 1 min

L’heure n’est pas à la fête pour certaines boîtes de nuit depuis le dernier Comité de concertation, qui impose un autotest à l’entrée en plus du Covid Safe Ticket.

Dans un long message, publié sur sa page Facebook, « la mort dans l’âme » et « la rage au coeur », le Mirano, célèbre établissement situé dans la capitale, annonce l’annulation de sa soirée de vendredi. « On ne va pas se mentir. Depuis quelques jours, on sent comme un vent frais souffler sur la vie bruxelloise. », peut-on lire.

La raison de l’annulation ? Un manque d’affluence. « Avant le Codeco de mercredi dernier, de très nombreux tickets ont été vendus pour la DIRTY de demain (NDLR : vendredi), mais depuis, vraiment beaucoup moins… Quasi plus un seul en fait. Nous sommes sincèrement désolés, dégoûtés et tristes d’avoir dû prendre une telle décision. »

En revanche, la soirée de samedi reste maintenue (pour l’heure).

À lire aussi Quatrième vague: du côté des experts, le tabou des fermetures en passe d’être levé

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Moriaux Raymond, jeudi 25 novembre 2021, 18:09

    Moi je croyais qu'il y avait un virus super contagieux dans l'air. En fait, non, le poison, c'est du "Codeco".

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo