Accueil Société

Frank Vandenbroucke favorable à la vaccination des enfants: «Tout le monde y gagne»

Le calendrier de la campagne de vaccination sera occupé dans les mois qui viennent par l’administration d’une dose de rappel. Mais le ministre estime que l’on peut y intégrer la vaccination des 5-11 ans.

Temps de lecture: 1 min

Le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke, s’est dit partisan de commencer la vaccination des enfants de 5 à 11 ans contre le covid dès janvier, a-t-il expliqué jeudi dans l’émission « Villa Politica » (VRT).

L’Agence européenne du médicament a donné son feu vert à l’administration du vaccin de Pfizer et BioNTech aux enfants à partir de 5 ans. En Belgique, aucune décision n’a encore été formellement prise. Celle-ci attend un avis du Conseil supérieur de la santé et du comité de bio-éthique.

Le vice-Premier ministre Vooruit défend le principe de vacciner les enfants. « Je pense que tout le monde y gagne », a-t-il expliqué.

Les ministres de la Santé se retrouvent samedi en conférence interministérielle pour organiser l’administration de la dose de rappel telle que l’a décidée vendredi le comité de concertation.

> Après la troisième dose, Pfizer mise sur la vaccination des plus jeunes

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 25 novembre 2021, 22:37

    Même si une hirondelle ne fait pas le printemps et qu'il faille éviter les généralisations hâtives, la mésaventure du Premier Ministre Castex contaminé par sa fille de 11 ans démontre que les jeunes enfants peuvent participer activement aux chaînes de transmission du virus. Avec le virus initial, à cause de l'expression plus faible de la serrure qui permet l'entrée du virus dans leurs cellules et à cause de l'activité plus élevée de la première ligne de défense de notre système immunitaire chez les jeunes, ceux-ci étaient naturellement relativement protégés du virus. Avec un variant delta qui produit 1000X plus de particules virales par personne infectée et qui pénètre plus vite dans nos cellules et donc a besoin de moins de particules virales pour infecter un sujet que la souche initiale, cette protection dont jouissait les plus jeunes a disparu. J'espère que les contraintes auxquelles sont soumis plusieurs des ministres du gouvernement belge suite à leur contact avec monsieur Castex feront réfléchir leurs collègues d'autres niveaux de pouvoir. Il faut qu'il comprennent les conséquences des nouvelles caractéristiques du virus et des dangers qu'elles apportent. Surtout, qu'ils abandonnent l'idée d'envoyer sans aucune protection nos chers enfants en première ligne d'exposition au virus. Il ne faut pas tergiverser pour vacciner nos enfants et dès maintenant se résoudre à leur faire porter un masque même si c'est pénible. Cela permettra d'éviter une situation pire : la fermeture des classes ou des écoles. Finalement qui sont réellement les bourreaux d'enfants? Ceux qui ont compris les dangers du variant delta et veulent les éviter aux enfants ou ceux qui imposent de ne rien faire?

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 26 novembre 2021, 11:01

    La réponse à votre dernière question devrait être évidente pour tous, bien sûr. Mais il existe aussi des <Dedecker-El Cabron&Co> qui vont activement militer pour ne rien faire...

  • Posté par c003863, jeudi 25 novembre 2021, 18:39

    Le seul qui gagne est Pfizer. Des enfants de 8 ans avec myocardites, jamais vu ça !

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 26 novembre 2021, 10:57

    Au niveau des "gagnants", vous oubliez clairement toutes les personnes vaccinées qui évitent (et ont évité) les formes graves de la maladie. Un sacré paquet de gagnants. Dont vous n'avez clairement "rien à cirer" bien sûr...

  • Posté par massacry olivier, jeudi 25 novembre 2021, 19:15

    Effectivement <jamais vu ça>, donc on se calme Mrcode.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko