Accueil Belgique Politique

Sourde polémique dans la Vivaldi sur la vaccination obligatoire

Les verts confient qu’en réunion de majorité mercredi, ils ont proposé d’organiser des auditions au Parlement, et que bleus et rouges ont décliné. On s’étrangle chez les partenaires : « Mais ça devait rester confidentiel ! »

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

On a en mémoire le psychodrame de la Vivaldi sur la vaccination obligatoire des soignants, faut-il se préparer à celui sur l’obligation de vaccination tout court ? En tout cas, ça part fort entre équipiers. Par une sourde polémique. Pour rappel : le Comité de concertation, la semaine dernière, a demandé au Commissariat corona de rendre à cet égard un rapport circonstancié. Le Comité de bioéthique et le Conseil supérieur de la Santé (CSS) se prononceront eux aussi. En attendant ? Voici…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Desmet Marc, vendredi 26 novembre 2021, 9:44

    En 2022 LE(S) VACCIN(S) SERONT OBLIGATOIRE(S)

  • Posté par Desmet Marc, vendredi 26 novembre 2021, 20:03

    @KC... tout simplement mathématique....

  • Posté par Kovacs Claude, vendredi 26 novembre 2021, 19:36

    Comment ? Camps de concentrations, piqûres attachés comme Mengele, sarbacanes pour tirer le vaccin à vue ? Relisez Mein Kampf, Huxley et Orwell et rêvez de moutons de Panurge !

  • Posté par Wathelet Michel, vendredi 26 novembre 2021, 9:32

    À voir comment la propagation du virus se fait, ses différentes modifications en fonction de son environnement, il est vraisemblable - je dis bien vraisemblable qu'une fois l'entièreté de la population vaccinée, le virus en question se modifie face à ce nouvel environnement. Si cela se passe ainsi, alors plus de doute sur la nature de ce dernier. En tout cas le politicien, c'est normal est complètement déboussolé et ne sait plus a quel sain se vouer et les scientifiques normaux ne comprennent plus rien de ce qu'ils ont appris. Il serait peut-être temps de faire appel à quelques spécialistes des labos de type P 4 dont on ne parle pas beaucoup. Il n'y a pas si longtemps avant sa mort (naturelle) un de nos plus brillants scientifiques disait de ne pas avoir peur de l'arme nucléaire, mais redoutant très fort l'aspect de problèmes de nature biologiques.

  • Posté par Wathelet Michel, vendredi 26 novembre 2021, 9:32

    À voir comment la propagation du virus se fait, ses différentes modifications en fonction de son environnement, il est vraisemblable - je dis bien vraisemblable qu'une fois l'entièreté de la population vaccinée, le virus en question se modifie face à ce nouvel environnement. Si cela se passe ainsi, alors plus de doute sur la nature de ce dernier. En tout cas le politicien, c'est normal est complètement déboussolé et ne sait plus a quel sain se vouer et les scientifiques normaux ne comprennent plus rien de ce qu'ils ont appris. Il serait peut-être temps de faire appel à quelques spécialistes des labos de type P 4 dont on ne parle pas beaucoup. Il n'y a pas si longtemps avant sa mort (naturelle) un de nos plus brillants scientifiques disait de ne pas avoir peur de l'arme nucléaire, mais redoutant très fort l'aspect de problèmes de nature biologiques.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs