Accueil Société

Union Saint-Gilloise: la D1 change la vie du quartier, des supporters

Le stade Marien fait désormais le plein. Une nouvelle donne pour la vie dans les tribunes et autour. Globalement, ça se passe bien, estiment les différents acteurs.

Article réservé aux abonnés
Cheffe Bruxelles Temps de lecture: 6 min

C’est à la mode ou hype de venir à l’Union ? Grand bien leur fasse ! On est tolérants. On est attentifs à ce que ça se passe bien. Mais on veut que les gens qui arrivent aient notre façon de supporter. On ne voudrait pas que l’image du club soit gâchée parce que certains veulent foutre le bordel. » Dans la famille Da Silva, on a l’ADN jaune et bleu depuis quatre générations, la cinquième arrive. C’est dire si la mère, la grand-mère et l’arrière-grand-mère de Sabrina lui ont transmis « les codes, comme un héritage ». Du foot en général, du club saint-gillois en particulier. « On n’insulte pas les arbitres, on respecte l’adversaire. Le foot, c’est un spectacle ! », assène-t-elle, un large sourire aux lèvres.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs