Accueil Monde France

Nicolas Hulot: un séisme français

France 2 n’avait rien voulu dire avant la diffusion d’« Envoyé spécial » ce jeudi. Le secret était à la hauteur du séisme. Car c’est rien moins que l’une des personnalités préférées des Français que cinq femmes accusent de viols et d’agressions sexuelles. Des témoignages chocs.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 3 min

C’est rien moins que l’une des personnalités préférées des Français que cinq femmes accusent de viols et d’agressions sexuelles. Des témoignages chocs.

Silvia raconte comment en 1989, alors qu’elle n’a que seize ans, elle est invitée par celui qu’elle admire après lui avoir écrit comme le font les fans à l’adolescence. Nicolas Hulot présente alors une émission sur France inter. Il l’invite à Radio France. Il l’emmène après l’antenne à un petit-déjeuner puis propose de la reconduire en voiture au métro. C’est là que, dit-elle, il la pousse à une fellation. « Je me demandais si c’était ça, une relation amoureuse », raconte-t-elle en pleurs. Elle n’avait alors encore rien vécu. Au sortir de la voiture, elle dit se souvenir de son seul mot : « Remaquillez-vous, on voit que vous avez fait des trucs ». Trente ans après, elle s’est décidée à parler pour enfin « sortir de la voiture ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Jehin André, vendredi 26 novembre 2021, 14:57

    Personnellement c'est parole contre parole. Mais il y a de quoi douter de voir brusquement toutes ces histoires divulguées. Monsieur HULOT est peut-être coupable ou peut-être pas et les accusations sont peut-être vraies ou fausses. Sans preuves après autant d'années comment juger.

  • Posté par Dupont Vincienne, vendredi 26 novembre 2021, 8:47

    "S’ils sont prescrits, le parquet pourrait malgré tout se saisir pour rechercher éventuellement d’autres faits plus récents. Puisse-t-il le faire au plus vite." Ben voyons ! Si je comprends bien il a fallu pas moins de QUATRE ANS à la réalisatrice de cette émission pour trouver deux ou trois personnes décidées à déclarer publiquement que ce M. Hulot les aurait molestées. On est quand même loin de la foule de dénonciatrices (je me refuse toujours, quel que soit le délit dénoncé, à parler de "victimes" avant que la preuve des faits soit apportées) qui serait accourues spontanément pour dénoncer ce Monsieur. Alors, non, je ne pense pas qu'il faille nécessairement que le parquet parte en "expédition de pêche" sans aucun élément concret pour chercher à l'incriminer. Si des agressions ont été commises (et, qu'on m'entende bien, ce n'est pas impossible) les personnes concernées savent maintenant qu'elles peuvent les dénoncer à la police (ou à la télévision). En attendant, il serait sain de laisser M. Hulot à sa présomption d'innocence.

  • Posté par Mauer Marc, vendredi 26 novembre 2021, 3:48

    Évidemment, si essayer, se faire repousser, et arrêter, représente une agression sexuelle …

  • Posté par collin liliane, vendredi 26 novembre 2021, 10:16

    Parce que pour vous, c'est "essayer"?? Il y a vraiment encore beaucoup de chemin à faire.

  • Posté par D Marc, vendredi 26 novembre 2021, 8:29

    Violer, se faire faire une fellation, embrasser à pleine bouche, ... ce ne sont pas des agressions sexuelles? Certains hommes prennent les femmes pour des poupées gonflable : un objet sexuel qui peut également servir de punching ball.

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs