Accueil La Une Belgique

La triathlète Sofie Goos poignardée : un processus de guérison lent mais favorable

Goos a été frappée dans le dos par un inconnu et été touchée au rein. Elle est hospitalisée à la clinique du Stuivenberg d’Anvers.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La triathlète Sofie Goos se remet lentement mais sûrement du coup de couteau dont elle a été victime dimanche alors qu’elle s’entraînait à la course à pied à Anvers, a fait savoir son équipe BMC-Etixx mardi soir dans un communiqué.

A lire : La triathlète Sofie Goos poignardée pendant son entraînement

«Sur base de tous les examens qui ont eu lieu aujourd’hui, nous pouvons annoncer que le processus de guérison de Sofie Goos se déroulement lentement mais favorablement. Les examens n’ont révélé aucun nouveau problème. Sofie Goos reste provisoirement aux soins intensifs. Sofie est énormément reconnaissante pour tous les témoignages de soutien qu’elle a pu recevoir

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Procès du 22-Mars: les mille visages de Bruxelles se succèdent devant la cour d’assises

Face à une interminable liste de demandes de dispense, l’audience de constitution du jury du procès des attentats de Bruxelles joue les prolongations. Le tirage au sort devrait avoir lieu dans la soirée. Retour sur une journée marquée par une foule de micro-récits intimes, ceux de Bruxellois qui sont nombreux à avoir été touchés, de près ou de loin, par les attentats.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs