Accueil Société

Nouveau variant nu: plusieurs pays européens ferment leurs frontières aux voyageurs d’Afrique australe

Un nouveau variant sud-africain a fait son apparition. Un variant qui inquiète car il serait encore plus contagieux.

Temps de lecture: 3 min

L’Europe durcit ses mesures, et les fermetures de frontières reprennent avec l’arrivée de ce nouveau variant sud-africain.

Pourquoi il inquiète

Le variant B.1.1.529 présente un nombre « extrêmement élevé » de mutations et « nous pouvons voir qu’il a un potentiel de propagation très rapide », a déclaré le virologue Tulio de Oliveira, lors d’une conférence de presse en ligne chapeautée par le ministère sud-africain de la Santé.

Les métamorphoses du virus initial peuvent potentiellement le rendre plus transmissible, jusqu’à rendre le variant dominant : cela a été le cas avec le variant Delta découvert initialement en Inde, et qui selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a réduit à 40 % l’efficacité des vaccins anti-covid contre la transmission de la maladie.

A ce stade, les scientifiques sud-africains ne sont pas certains de l’efficacité des vaccins existants contre la nouvelle forme du virus.

La Commission suggère d’arrêter les vols d’Afrique Australe vers l’UE

La présidente de la Commission européenne a indiqué vendredi matin sur Twitter que celle-ci proposerait d’activer le « frein d’urgence » européen pour interrompre les voyages depuis la région d’Afrique australe vers le territoire européen.

« La Commission va proposer, en coordination avec les Etats membres, d’activer le frein d’urgence pour arrêter le trafic aérien depuis l’Afrique australe, à cause du variant B.1.1.529 », indique-t-elle. Ce variant du coronavirus récemment détecté en Afrique du Sud aurait un potentiel de propagation très rapide, mettaient en garde jeudi des scientifiques locaux.

La Commission européenne tente depuis plusieurs mois d’harmoniser les pratiques des Etats membres en ce qui concerne les voyageurs venant de pays hors-UE, dans le contexte de la pandémie. Dans ses recommandations validées par les 27, un « frein d’urgence » est prévu pour justement répondre de manière rapide à l’émergence de nouveaux variants inquiétants qui pourraient s’installer en Europe via des voyageurs. Ce frein d’urgence consiste en un arrêt temporaire de toutes les entrées depuis un territoire particulier, à l’exception normalement de travailleurs considérés comme essentiels.

Les pays qui interdisent les voyageurs en provenance d’Afrique Australe

L’Italie interdit l’entrée de son territoire à toute personne ayant séjourné en Afrique australe « au cours des 14 derniers jours », a annoncé vendredi le ministre de la Santé Roberto Speranza, invoquant « la précaution maximale » face au nouveau variant du covid.

Les pays concernés par cette mesure sont l’Afrique du Sud, le Lesotho, le Botswana, le Zimbabwe, le Mozambique, la Namibie et l’Eswatini, a-t-il précisé.

L’Allemagne aussi refusera l’entrée sur son territoire aux voyageurs étrangers en provenance d’Afrique du Sud.

Cette règle, qui s’appliquera à partir de vendredi soir, concernera l’Afrique du Sud et « probablement les pays voisins », a expliqué e ministre sortant de la Santé allemand. Seuls les citoyens allemands seront autorisés à rentrer, en respectant une quarantaine de 14 jours, même s’ils sont vaccinés.

Le Royaume-Uni a aussi annoncé jeudi qu’il allait interdire l’entrée aux voyageurs en provenance de six pays d’Afrique. Le secrétaire d’Etat à la Santé, Sajid Javid, a indiqué que tous les vols en provenance d’Afrique du sud, de Namibie, du Lesotho, d’Eswatini, du Zimbabwe et du Botswana seraient suspendus à compter de vendredi midi.

La France aussi

La France décidera « dans les tout prochains jours si ce n’est les prochaines heures » s’il est « nécessaire » de suspendre les vols en provenance d’Afrique du Sud, après la découverte d’un nouveau variant du covid-19, a indiqué vendredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

« Il y a des réunions en cours, un travail en cours, et dans les tout prochains jours si ce n’est les prochaines heures, on y verra un peu plus clair et on prendra des décisions évidemment si c’est nécessaire », a-t-il indiqué.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 26 novembre 2021, 15:08

    Variant Nu : Le premier cas identifié en Europe: belge, d'une jeune femme revenant d'Égypte, et qui n'était PAS vaccinée. Je croyais qu'on devait montrer patte blanche pour monter dans l'avion? Je croyais aussi qu'il y avait un PLF à produire à l'arrivée? À Zaventem, c'est clairement laxisme & c°

  • Posté par Hans José, vendredi 26 novembre 2021, 13:35

    "Nu" est la 13ème lettre de l'alphabet grec. Il n'en reste plus que 11. Après cela, le virus est prié de ne plus muter !

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 26 novembre 2021, 13:30

    Fermer est utile pour ralentir l'importation du nouveau variant. Mais en Belgique on réfléchira d'abord pendant 15 jours, puis on fermera quand cela ne servira plus à rien.

  • Posté par Coulon Fabien, vendredi 26 novembre 2021, 11:32

    Comme si fermer les frontières empêchait un virus de circuler. Europe forteresse avec ses 3 doses (bientôt 4 cfr. Israël) mais qui n'a toujours pas compris le concept de PANdémie. Tant que nous serons dans une économie globalisée avec libre circulation des marchandises, il sera impossible de contenir tous les variants du monde. Mais pour comprendre cela, il faut prendre du recul et ne pas se fixer sur les chiffres belgo-belges. Gérer une pandémie à un niveau local, nos dirigeants ont tout compris...

  • Posté par Rabozee Michel, vendredi 26 novembre 2021, 12:09

    Fermer les arrivées du pays d'origine du variant ne permettra pas de l'arrêter, non, mais donnera un peu plus de temps pour se retourner, et valider s'il échappe ou non aux vaccins. Pour le moment, seules 3 personnes le portant ont été détectées hors Afrique.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko