Accueil Monde Afrique

Un nouveau variant du coronavirus fait trembler le monde

Suspecté d’être plus contagieux et/ou résistant, le variant B.1.1.529 (ou omicron) détecté en Afrique du Sud a fait plonger les marchés. Plusieurs pays ont suspendu les vols en provenance d’Afrique australe. En Belgique, un premier cas est confirmé.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Potentiellement plus transmissible, un nouveau variant du SARS-CoV2 aux mutations multiples a été détecté en Afrique du Sud, ont annoncé des scientifiques sud-africains ce jeudi, qui appellent la communauté internationale et les donateurs à se mobiliser pour soutenir la surveillance des variants dans le monde. Son nom scientifique, désignant à la fois sa lignée et ses mutations : B.1.1.529. Le surnom attribué par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui a classé ce variant préoccupant : omicron – soit la 15e lettre de l’alphabet grec.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Ernotte Sébastien, mercredi 1 décembre 2021, 17:37

    C est vrai qu on tremble....

  • Posté par Raspe Eric, dimanche 28 novembre 2021, 11:06

    Le plus urgent est de définir les caractéristiques de ce variant. Combien de particules virales est-il capable de produire par cellules infectées et comment cette valeur se compare-t-elle avec les variants précédents. Second paramètre à savoir d'urgence : combien de particules virales sont-elles nécessaires pour infecter une cellules et comment ce paramètre se comporte-t-il par rapport aux autres variants. Ensuite, si effectivement il faut moins de virus pour infecter une cellule, pourquoi. Est-ce parce qu'il entre plus vite dans les cellules (effet cinétique), parce qu'il colle mieux à la serrure qui permet son entrée (effet thermodynamique) ou une combinaison des deux. Ensuite, comment ces paramètres influencent-ils la contagiosité du virus. Enfin, qu'en est-il de la pathogénicité du variant. Le pire des scenarii serait une plus grande proportion d'asymptomatiques chez les sujets jeunes qui permet une propagation sous le radar et des formes sévères de la maladie plus abondantes chez les sujets fragiles avec un variant qui produit encore plus de particules virales qu'avec une infection par le variant delta et qui aurait besoin de moins de particules virales pour infecter une personne. Dans ce cas, l'efficacité de n'importe quel vaccin sera fortement réduite. Parce que peu de personnes auront une réponse vaccinale suffisamment forte pour maintenir la quantité de virus en dessous du seuil nécessaire pour infecter une personne. En clair : a-t-on un variant delta en pire? On remerciera donc les responsables qui ont ralenti la production et la distribution mondiale de vaccins et ont donc laissé le champ libre au virus pour qu'il s'adapte à des populations de plus en plus jeunes.

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 27 novembre 2021, 19:12

    Évidement ... c'est de nouveau un non-vacciné qui nous apporte le virus chez nous !!!

  • Posté par J.-M. Tameyre, vendredi 26 novembre 2021, 20:53

    @Bouram - Je ne crois pas qu'on va vacciner les déjà vaccinés tous les mois. Par contre, il est bien plus probable qu'on interdise aux non-vaccinés de voyager à plus de 5 kms de chez eux et qu'on finisse par vendre voiture, maison et télévision s'ils enfreignent l'interdiction. Après tout, la propagation de cette crasse est encore le fait d'une non-vaccinée. Quant à vous, vous êtes vacciné depuis longtemps et bien trop lâche pour avouer que quand vous foutez la m*** vous êtes le premier à vous protéger.

  • Posté par Bouram Cedric, vendredi 26 novembre 2021, 18:17

    Vite vite les covidistes, la 3eme et 4eme dose ainsi que le masque bien au dessus des yeux mdr

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs