Accueil Monde Proche-Orient

Loi sur la limitation des mandats en Israël: la revanche de Gideon Sa’ar

Le projet de loi sur la limitation des mandats pour le Premier ministre israélien a passé la première étape. Même si elle n’est pas rétroactive, la disposition cherche à corriger les excès de l’ère Netanyahou.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Gideon Sa’ar tient sa revanche. Le leader du parti Nouvel Espoir est parvenu à faire avancer son texte à la Knesset, après avoir accéléré le processus législatif, sans lequel il aurait fallu deux semaines de plus avant de procéder au vote. La nouvelle loi fondamentale, adoptée en première lecture, interdira à un citoyen de se représenter s’il a exercé un mandat ininterrompu de huit ans, ou en cas d’interruption de trois ans au maximum entre deux mandats.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs