Accueil Culture Scènes

Petit garçon en robe, «Norman» questionne la norme

Déjà sollicité en Irlande, au Québec ou chez nos voisins flamands, « Norman » fait figure de pépite jeune public. Trajectoire d’un petit garçon qui vit un enfer depuis qu’il va à l’école en robe, la pièce se poursuit par des rencontres avec les enfants, autour du « il », du « elle » et du « iel ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Quand il est né, tout rose et tout joufflu, Norman avait tout du bébé « normal ». Mais, petit à petit, le petit garçon est devenu « glossy ». De son sac à dos en sequins à ses chaussettes d’un rose pétant, c’est comme s’il s’était mis à trop briller. Et voilà qu’à sept ans, il se pique de mettre une robe pour aller en classe. Parce que sentir le tissu prendre le vent et voir tournicoter les volants, c’est trop chouette ! Hélas, sur le chemin de l’école, ce ne sont pas seulement ses petites jambes qui vont prendre le frais. Des bouffées de médisances soufflent tout au long de son trajet : « C’est quoi, ça ? Une jupe, un tutu, un kilt, une djellaba ? Manquerait plus qu’il se mette à se maquiller ! »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs