Accueil Société

Erika Vlieghe sur le nouveau variant: «Inquiétant mais ce n’est pas non plus l’apocalypse»

Le nouveau variant omicron a déjà été qualifiée vendredi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de « variant préoccupant » et « inquiétant ». L’une des raisons de cette préoccupation est le degré de contagiosité. « Jusqu’à présent, aucun variant n’a pu rivaliser avec le variant delta. Celui-ci semble en être capable », déclare Erika Vlieghe.

Temps de lecture: 2 min

Le nouveau variant B.1.1.529, qui a entre-temps reçu le nom de variant omicron, est « préoccupant », selon l’infectiologue Erika Vlieghe. « Mais d’un autre côté, ce n’est pas l’apocalypse », a déclaré Vlieghe vendredi dans l’émission « Terzake ». « Ca ne sert à rien de paniquer maintenant et cela ne doit pas nous détourner du travail que nous devons encore faire en Belgique sur le variant delta », a déclaré l’infectiologue.

Le nouveau variant omicron a déjà été qualifiée vendredi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de « variant préoccupant » et « inquiétant ». L’une des raisons de cette préoccupation est le degré de contagiosité. « Jusqu’à présent, aucun variant n’a pu rivaliser avec le variant delta. Celui-ci semble en être capable », déclare Erika Vlieghe. En outre, le variant présente également des mutations.

Néanmoins, Erika Vlieghe reste prudente avant de tirer des conclusions. « Nous savons encore très peu de chose sur ce variant. On soupçonne qu’il soit très contagieux. Mais nous ne savons pas si il est aussi plus pathogène ». C’est pourquoi il est nécessaire de recueillir davantage d’informations. « Paniquer maintenant n’est pas nécessaire », a-t-elle souligné.

> Pourquoi l’Europe est l’épicentre de l’épidémie de coronavirus

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Raspe Eric, samedi 27 novembre 2021, 14:23

    Ce qui est pourtant inquiétant, c'est que dans la même émission, un graphique a montré à quelle vitesse omicron a éliminé delta en Afrique du Sud. Plus contagieux, il semble bien qu'il le soit. C'était déjà un sacré tour de force! Reste à espérer qu'il soit moins virulent et qu'il rende ses victimes moins malades.

  • Posté par Jean Luc, samedi 27 novembre 2021, 6:41

    En effet, il n'est pas "nécessaire" de paniquer. Vaut mieux fermer les yeux face à l'inéluctable catastrophe, et réagir a posteriori ; le principal, pour le politique, c'est de n'a pas choquer l'électeur, et pour certains scientifiques, c'est de prendre des positions qui permettent d'exister médiatiquement. Beaux exemples de crétinisme.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, samedi 27 novembre 2021, 12:46

    Mme Vlieghe ne fait que se montrer raisonnable et mesurée dans ses propos... Dès que de nouvelles données plus précises seront disponibles (en bien ou en mal), comptez sur elle pour le faire savoir "haut et fort".

  • Posté par Bouko Christian, samedi 27 novembre 2021, 0:06

    Le contaminé (et contaminant ) 0 en Belgique était non- vacciné !

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, samedi 27 novembre 2021, 12:43

    Et rentrait d'Egypte via la Turquie...

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko