Accueil Société

Comité de concertation: quelles sont les mesures qui entrent en vigueur dès ce samedi?

La situation sanitaire s’est encore détériorée depuis le dernier Comité de concertation. Le nombre de contaminations, les hospitalisations et la charge qui pèse sur les soins intensifs ont continué à augmenter. Si une nouvelle hausse temporaire était attendue, elle a largement dépassé les scénarios les plus négatifs qui avaient été envisagés.

Temps de lecture: 4 min

Dans la foulée du comité ministériel restreint (gouvernement fédéral) jeudi soir, qui s’est terminé dans la nuit, le Comité de concertation (le fédéral + les Régions et Communautés) s’est réuni ce vendredi matin, entre 8 heures et midi approximativement, adoptant une série de mesures s’additionnant à celles retenues, toujours en Codeco, il y a huit jours, et visant à juguler la pandémie.

Ce qui a été décidé

Plusieurs mesures immédiates ont été prises pour ralentir la propagation du virus. Celles-ci entrent en application ce samedi, sauf pour les mesures qui impliquent des professionnels. Dans ce cas, les nouvelles règles entrent en application lundi.

Horeca

Le nombre maximum de personnes par table est limité à 6. Un ménage peut partager une table, peu importe la taille de ce ménage. Seules les places assises à table sont autorisées. Les heures d’ouverture sont limitées et s’étendent de 5 heures du matin à 23 heures.

Discothèques

Les discothèques et les dancings doivent fermer.

Événements publics

A l’intérieur, seules les places assises sont autorisées, conformément à la règle du CST assorti du port du masque.

A l’extérieur : si les organisateurs ne respectent pas les règles de distanciation sociale et le maintien d’une distance de 1,5 mètre entre chaque groupe, leur événement sera fermé.

Compétitions sportives

Les compétitions sportives organisées en intérieur, tant amateurs que professionnelles, peuvent uniquement avoir lieu sans public. Les participants jusqu’à l’âge de 18 ans accomplis peuvent toutefois être accompagnés par leurs parents.

Ce qui reste à définir

En outre, plusieurs autres mesures ont été discutées, mais nous ne connaissons souvent pas les modalités pratiques.

Nouveau variant et Afrique australe

A l’issue du Codeco, le Premier ministre Alexander De Croo a indiqué que la Belgique allait instaurer de nouvelles limitations aux voyageurs en provenance d’Afrique australe. « Nous activons une procédure à ce sujet », a-t-il déclaré. En clair, ce sera une quarantaine obligatoire de dix jours pour ceux qui reviennent de cette région et résident en Belgique ; et une « interdiction » d’entrée pour les non-résidents. Il n’a pas précisé quels pays étaient concernés. La raison ? La découverte d’un nouveau variant jugé préoccupant par l’OMS et nommé Omicron.

Vaccination

Après le vaccin de rappel pour les groupes cibles vulnérables et spécifiques, c’est l’ensemble de la population qui doit recevoir au plus vite une dose de vaccination supplémentaire. Le Comité de concertation demande que le plan opérationnel fondé sur des données scientifiques que la CIM Santé publique élaborera d’ici le 27 novembre soit mis en œuvre dès que possible, afin que la capacité de la campagne de vaccination soit rapidement et significativement augmentée et qu’un maximum de personnes puissent être vaccinées avant Noël.

Compte tenu de l’approbation récente de l’AEM, le Comité demande que le Conseil supérieur de la santé et le Comité consultatif de bioéthique remettent leur avis dans les plus brefs délais en vue de l’éventuel lancement, sur une base volontaire, de la vaccination des enfants de 5 à 11 ans.

L’enseignement

Le Comité de concertation a demandé aux ministres des entités régionales compétents de prendre des mesures supplémentaires et de présenter un plan d’ici lundi 29 novembre. La ministre de l’Education francophone, Caroline Désir (PS), a réuni les acteurs de l’enseignement ce vendredi après-midi. Selon nos informations, les élèves de primaire ne devront pas porter le masque. Les activités extrascolaires sont maintenues, à l’exception des séjours avec nuitées et ce jusqu’aux vacances de carnaval.

Activités de jeunesse

Les ministres de la Jeunesse sont invités à formuler pour le 29 novembre au plus tard des propositions supplémentaires sur les restrictions et les mesures de sécurité à respecter lors d’activités de jeunesse dans les espaces intérieurs, compte tenu des risques épidémiologiques liés au mélange de jeunes de différentes classes et écoles.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko