Accueil Culture Livres

Les raisons de la colère

Violence, bigoterie et intolérance sont au menu du premier roman de la jeune Britannique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Chez ces gens-là, on ne parle pas, Monsieur, on prie et on frappe ! Un fait d’autant plus glaçant que la jeune autrice de 24 ans, Anna Bailey, qui a grandi dans le Gloucestershire, a suivi son mari dans une petite communauté ultrareligieuse du Colorado (où se déroule son premier roman) d’où elle s’est fort heureusement échappée avant de venir s’installer en France. Du coup, on comprend les jeunes personnages de son livre qui n’ont qu’une envie : quitter Whistling Ridge et ses habitants abrutis par les discours haineux et rétrogrades de leur pasteur. On l’imagine très bien dans le rôle d’Abigail Blake, 17 ans, portée disparue dans les bois après une soirée trop arrosée. Ou alors dans celui d’Emma, sa meilleure amie qui comme elle se sent différente, étant latina à la peau mate de par son père mystérieusement disparu. La communauté bien-pensante de ce bled du Colorado s’en est-elle prise à cet homme qui n’était même pas mexicain mais venait tout simplement d’Albuquerque ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs