Accueil Société

Variant Omicron: quarantaine obligatoire ou interdiction de voyage pour les personnes en provenance de 9 pays d’Afrique

De nouvelles restrictions de voyage entrent en vigueur ce dimanche 28 novembre pour les voyageurs en provenance de neuf pays d’Afrique australe.

Temps de lecture: 2 min

La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden et le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration Sammy Mahdi ont confirmé samedi les nouvelles limitations de voyage qui vont être instaurées sans attendre pour plusieurs pays africains. Selon le cabinet du secrétaire d’Etat Sammy Mahdi, l’évaluation du Risk Assessment Group (RAG) a mené à inscrire neuf pays d’Afrique australe sur la liste des territoires considérés comme ayant un « variant préoccupant » en circulation. Des règles plus strictes de voyage valent donc pour ces pays : le Botswana, le Swaziland, le Lesotho, le Mozambique, la Namibie, Afrique du Sud, le Zimbabwe, le Malawi et la Zambie.

Cas en Belgique

Cela fait suite à l’apparition d’un nouveau variant en Afrique du Sud, jugé préoccupant. En conférence de presse après le Comité de concertation, vendredi, le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke avait indiqué qu’on a connaissance d’un cas en Belgique, une personne revenue de voyage en Egypte via la Turquie, et testée positive en début de semaine.

Les nouvelles restrictions de voyage entrent en vigueur ce dimanche 28 novembre, précise le cabinet Mahdi. Elles seront évaluées chaque semaine. Les personnes qui résident en Belgique peuvent entrer sur le territoire mais doivent se mettre 10 jours en quarantaine si elles ont séjourné dans un des pays concernés dans les 14 jours précédents. Pour les autres voyageurs en provenance de ces pays, il y a interdiction d’entrer sur le territoire, à l’exception des travailleurs essentiels (sous condition).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Legarou Marcel, dimanche 28 novembre 2021, 9:33

    Des quarantaines de pacotille, des interdictions de voyage anarchiques et non coordonnées, en tous cas pas de manière globale. Et pour compenser cet amateurisme dicté par des impératifs économiques, on va bientôt reflinguer l'horeca et les contacts sociaux et familiaux. Et vacciner des tranches d'âges qui n'en ont pas besoin, avec des milliard qui pourraient refinancer les hôpitaux publics ( par des bidules privés comme le Chirec où les médecins non conventionnés se sucrent sur le dos des assurances soin de santé )

  • Posté par curto calogero, samedi 27 novembre 2021, 18:16

    D'où vient, le non Omicron.

  • Posté par Virlet Bruno, samedi 27 novembre 2021, 15:43

    Pour gagner quelques jours, ils recommencent ce cirque de pseudo-fermeture des frontières. Risible, on ferme une porte pendant que les fenêtres sont ouvertes. PS : nous sommes allés en Afrique australe cet été, les gens sont très respectueux des gestes barrière, ici c'est "open bar" à côté.

  • Posté par curto calogero, samedi 27 novembre 2021, 18:19

    Normale, les politiques, ont dit vacciner vous, vous pourrez vivre librement, voilà le résultat.

  • Posté par collin liliane, samedi 27 novembre 2021, 15:22

    Personne ne vérifie cette quarantaine est respectée.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko