Accueil Monde Europe

Pays-Bas: 13 passagers arrivés d’Afrique du Sud infectés par le variant Omicron

D’autres échantillons sont encore en cours d’analyse et le bilan pourrait augmenter.

Temps de lecture: 2 min

Treize passagers partis d’Afrique du sud et diagnostiqués positifs au Covid-19 vendredi à leur arrivée à Amsterdam sont porteurs du variant Omicron, ont annoncé dimanche les autorités sanitaires néerlandaises.

« Le variant Omicron a jusqu’ici été identifié dans 13 des tests positifs. Mais l’enquête n’est pas encore terminée. Le nouveau variant pourrait être retrouvé dans d’autres échantillons », a fait savoir l’Institut national de santé public (RIVM) dans un communiqué.

Emmanuel André évoque le variant Omicron : « J’aimerais croire ceux qui disent qu’il sera moins sévère »

61 passagers en provenance de Johannesburg et Le Cap avaient été testés positifs à leur atterrissage à Amsterdam, quand 531 autres s’étaient révélés négatifs. Les cas positifs ont été placés en quarantaine dans un hôtel proche de l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol.

« Nous demandons instamment aux personnes venant de cette zone de se faire tester aussi vite que possible », a déclaré le ministre de la Santé Hugo de Jonge lors d’un point presse. « Il n’est pas impensable qu’il y ait davantage de cas aux Pays-Bas », a-t-il poursuivi.

« Nous sommes préoccupés, mais nous ne savons pas encore à quel point nous devons l’être », a encore commenté le ministre. « L’OMS a dit que c’était un variant préoccupant, mais seules les prochaines semaines le montreront. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, dimanche 28 novembre 2021, 16:25

    TG Pe(e)ters

  • Posté par Peeters PR, dimanche 28 novembre 2021, 13:54

    Vive l'ivermectine un traitement efficace contre la covid , ses variants et pas besoin de rappel tous les 5 mois! https://ivmmeta.com/

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, dimanche 28 novembre 2021, 18:53

    J'espère pour vous qu'on vous paie un minimum <Peeters Rat>, pour répandre vos stupidités à répétition... Ou alors vous êtes de plus en plus "atteint du ciboulot", c'est pire de jour en jour mon vieux. Vous auriez du lire plus attentivement la notice : "l'abus d'<hydroxy-vermectine> est dangereuse pour l'équilibre mental".

  • Posté par Raspe Eric, dimanche 28 novembre 2021, 15:37

    Selon le site http://www.adrreports.eu/fr/disclaimer.html que peeters x aime à citer, en suivant l'onglet "Line Listing" , en cliquant sur "Reported Suspected Reaction" et sur "More/Search", vous pouvez rechercher tous les réactions suspectes qui contiennent "death" pour avoir les rapports de tous les cas mortels. Pour l'ivermectine dont peeters assure régulièrement la promotion, entre 2000 et 2021, 83 morts ont été signalées en rapport avec son usage. Les études à la base de l'intérêt pour l'ivermectine ont été clairement identifiées comme des fraudes scientifiques (https://www.theguardian.com/science/2021/jul/16/huge-study-supporting-ivermectin-as-covid-treatment-withdrawn-over-ethical-concerns https://www.lesoir.be/384770/article/2021-07-19/une-etude-sur-livermectine-invalidee-pour-raisons-ethiques). Les vraies études elles, démontrent l'inutilité du traitement (https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/2777389,https://bmcinfectdis.biomedcentral.com/articles/10.1186/s12879-021-06348-5). Quand à l'arnaque du prix, jugez plutôt. Considérons un moment que l'ivermectine soit active d'abord en prophylaxie. Ceci impliquerait que chaque être humain devrait prendre un cachet d'ivermectine par jour pendant toute la durée de l'épidémie pour se protéger. Nous sommes 8 milliards d'êtres humains sur terre. Pour une protection pendant un an, 2920 milliards de composés devraient être achetés. Un plaquette de 20 comprimés d'ivermectine se vend 79$. Le coût total de l'utilisation de l'ivermectien atteindrait le prix hallucinant de 11.534 milliards de $. soit 607 fois le gain financier du médicament le mieux vendu (Humira à 19.6 milliards $). Le prix peut même descendre jusqu'à 0.7 cent pour donner un chiffre encore supérieur à celui du médicament le mieux vendu. Avec 100 millions de cas répertoriés dans le monde un an après le début de l'épidémie (https://information.tv5monde.com/info/covid-19-le-monde-un-apres-le-debut-de-la-pandemie-399985), si l'usage de l'ivermectine était uniquement thérapeutique, son volume de vente atteindrait 7.9 milliard de $ soit un peu moins de la moitié du volume de vente du médicament le mieux vendu. Quel directeur de firme pharmaceutique s'aliènerait un tel pactole s'il avait la preuve scientifique de l'efficacité de sa molécule? L'argument du complot big pharma est simplement d'une bêtise ahurissante! D'autant que la dexaméthasone, aussi une molécule pas chère, a prouvé son efficacité et est maintenant incluses dans les recommandations de l'OMS! Je suis consterné que des personnes intelligentes aient le culot d'utiliser cette farce comme argument. Mais je suis encore plus ébahis qu'autant de moutons de Panurges soient capables de gober cette farce! Visiblement la haine du "système" fait croire n'importe quoi à ceux qui en sont atteint. Malgré que tous ses arguments soient systématiquement réfutés, démentis et que l'on démontre que ce sont souvent de vulgaires mensonges, peeters x continue à nous en abreuver.Ou bien, il ne dispose plus de toutes ses facultés mentales ou bien il est payé pour cette tâche. Dans ce cas, la place du roi des crapules peeters est au fin fond du fond des latrines de ce forum.

  • Posté par collin liliane, dimanche 28 novembre 2021, 15:23

    Retournez sur la page que vous citez et cherchez "home" dans la barre du haut. Vous trouverez ceci: "Analysis of 30 COVID-19 early treatments, and database of 231 other potential treatments. 67 countries have approved early treatments. Treatments do not replace vaccines and other measures. All practical, effective, and safe means should be used. Elimination is a race against viral evolution. No treatment, vaccine, or intervention is 100% available and effective for all variants. Denying efficacy increases the risk of COVID-19 becoming endemic; and increases mortality, morbidity, and collateral damage." En espérant que vous compreniez l'anglais, ce qui est douteux.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs