Accueil Monde Europe

Variant omicron: l’appel de l’OMS

Les restrictions de voyage vers les pays africains se multiplient.

Temps de lecture: 1 min

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé dimanche à ce « que les frontières restent ouvertes », alors que les restrictions de voyage vers les pays africains se multiplient face à la propagation du nouveau variant du coronavirus, omicron, dans le monde entier.

« L’OMS se tient aux côtés des pays africains et lance un appel pour que les frontières restent ouvertes », a affirmé dans un communiqué l’organisation, appelant les pays à « adopter une approche scientifique », basée sur « l’évaluation des risques ».

Le variant omicron, découvert en Afrique du Sud et observé dans sept pays européens jusqu’à présent, a poussé certains Etats à adopter des restrictions de voyage envers plusieurs pays d’Afrique australe.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Mauer Marc, mardi 30 novembre 2021, 9:08

    Ce ne serait pas l’OMS qui il y a quelques semaines plaidait d’une manière désobligeante pour l’abandon immédiat de la diffusion de la 3ème dose en Europe ?

  • Posté par Rabozee Michel, dimanche 28 novembre 2021, 19:48

    ben voyons. Comme l'a expliqué Van der Leyen: Il convient d'être prudent, il faut 2 semaines pour évaluer ce que ce virus fera au niveau puissance de contamination et virulence; Réduire les voyages temporairement permet de gagner du temps (oui, on sait qu'il y a déjà quelques cas, il faut éviter que le nombre de cas soit trop élevé et incontrôlable avant de savoir à quoi s'attendre). Il me semblait que l'OMS devrait plutôt prôner la prudence.

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs