Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

Disparition de Frank Williams: un patron d’écurie «dur en affaires, et avec ses pilotes»

Frank Williams est décédé dimanche à l’âge de 79 ans. Dans les années 70, il avait donné son nom à ce qui allait devenir la deuxième écurie de F1 la plus titrée, derrière Ferrari.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La dernière image marquante que l’on garde de lui sur un circuit remonte à juillet 2019, quand en marge du GP de Grande-Bretagne, Lewis Hamilton l’avait embarqué dans une Mercedes AMG de route pour deux tours du circuit de Silverstone. Frank Williams, qui fêtait alors un demi-siècle de présence en sport automobile, avait apprécié l’exercice qu’il avait ponctué de quelques bons mots… chaque fois qu’il avait eu l’occasion de les prononcer au gré de ce voyage pour le moins chahuté !

Une image bon enfant qui ne pouvait que renforcer les sentiments de compassion et de respect éprouvés par une grande partie du paddock de Formule 1 à l’égard d’un homme ayant créé (en 1977), puis dirigé d’une main de fer, l’écurie qui allait porter son nom, avant de devenir la deuxième écurie la plus titrée de l’histoire de la F1, derrière l’inabordable Ferrari – présente depuis le début du championnat, en 1950.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Formule 1: Alain Prost et Alpine se séparent

L’ancien pilote Alain Prost ne sera plus directeur non exécutif de l’écurie de Formule 1 Alpine pour la saison 2022, a appris l’AFP d’une source proche du dossier, confirmant une information du site spécialisé Motorsport.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs