Accueil Sports Football Football belge Standard

Hugo Siquet déçu du match réalisé par le Standard à La Gantoise: «Le sort s’acharne sur nous…»

Une semaine après leur victoire face à Eupen, les Liégeois n’ont pas réussi à confirmer sur la pelouse de la Ghelamco Arena…

Temps de lecture: 2 min

Le Standard de Liège avait l’occasion de faire une affaire en or au classement. En cas de victoire à La Gantoise, les Rouches pouvaient remonter à la septième place du classement de Jupiler Pro League. Un petit miracle quand on voit la crise dans laquelle le club principautaire était enfoncé il y a encore quelques semaines. Mais les Liégeois ont raté le coche, dominés par des Buffalos bien plus efficaces.

« Le sort s’acharne un peu sur nous », déplorait Hugo Siquet au coup de sifflet final. « Parfois, on manque un peu de bol. Mais il n’y a pas que ça, c’est aussi à nous à élever notre niveau. Pour le moment, ce que l’on montre, ce n’est pas assez. On doit être capable de reproduire le même match qu’à Bruges. Ce n’est pas encore le cas, c’est pour cette raison que l’on a du mal à prendre des points… »

De son côté, Laurent Henkinet veut rester plus positif et ne surtout pas baisser la tête. « On avait bien travaillé pendant la semaine, on connaissait les points forts et les points faibles de cette équipe de Gand. Maintenant, ils les ont tellement bien utilisés qu’ils ont réussi à faire la différence… On a concédé bien trop de situations dangereuses en contre, et le score aurait pu être plus lourd. Il faut être honnête, c’était clairement une mauvaise prestation de notre part. Mais ce n’est qu’un match, il ne faut pas s’arrêter là-dessus. Il faut relever la tête, continuer à travailler et ne surtout pas jeter à la poubelle le travail des dernières semaines. Personnellement, j’ai confiance en l’avenir avec ce groupe. On fait des erreurs, certes, mais on travaille chaque semaine pour les corriger. Avec cette attitude, on ne peut que s’améliorer. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Analyse Standard: Calut a une très belle carte à jouer

Titularisé dimanche face au FC Bruges, le jeune (18 ans) Alexandro Calut, arrivé au Standard en 2016 en provenance de Genk, est prêt à saisir sa chance. Et à prouver à sa direction qu’il n’y a peut-être pas lieu de se renforcer au poste d’arrière gauche. La balle est dans son camp.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir