Accueil Société

Symptômes, contagiosité: ce que l’on sait sur le variant omicron

Le nouveau variant du coronavirus, omicron, se propage dans le monde entier, semant l’inquiétude et poussant de plus en plus de pays à fermer à nouveau leurs frontières aux voyageurs étrangers.

Temps de lecture: 3 min

L’arrivée durant la semaine écoulée du variant omicron a été jugée « préoccupante » par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Jamais un variant n’avait provoqué autant d’inquiétude dans le monde depuis l’émergence de delta. Symptômes, contagiosité, testing : on fait le point sur ce variant qui inquiète les autorités sanitaires.

Symptômes

Les données préliminaires suggèrent « un risque accru de réinfection » par rapport aux autres variants dont le delta, dominant et déjà très contagieux, selon l’OMS. L’institution ne sait pas encore si omicron est plus facilement transmissible que d’autres variants. Elle ne sait pas non plus s’il entraîne des formes plus graves de la maladie. « Les données préliminaires suggèrent une augmentation des taux d’hospitalisation en Afrique du Sud, mais cela pourrait être dû à l’augmentation du nombre total de personnes infectées », plutôt qu’à omicron, indique-t-elle dans un communiqué.

Les personnes infectées en Afrique du Sud par le nouveau variant du coronavirus omicron ne sont pas gravement malades pour l’instant, même si la recherche reste limitée à ce stade. C’est ce qu’a rapporté la présidente de l’Association des médecins sud-africains, Angélique Coetzee. « Les patients se plaignent surtout d’avoir les muscles endoloris et de fatigue, une fatigue extrême », a-t-elle déclaré. On le voit au sein de la jeune génération, pas chez les personnes âgées ». Ce variant ne nécessiterait pas une hospitalisation immédiate des patients.

Testing

Les tests PCR sont toujours efficaces face au nouveau variant du coronavirus omicron et des études sont en cours pour mesurer l’efficacité des autres outils de diagnostic, a indiqué l’OMS. Elle a ajouté que « des études sont en cours pour déterminer s’il y a un impact sur d’autres types de tests, notamment les tests de détection rapide d’antigènes ».

Efficacité des vaccins

D’ici une ou deux semaines, nous devrions connaître l’efficacité des vaccins contre le nouveau variant du coronavirus omicron, a estimé dimanche le virologue Marc Van Ranst (KU Leuven). Il s’agit entre autres d’investiguer sur le degré de contagion du variant et dans quelle mesure il pourrait être résistant aux vaccins établis.

Origine

Selon l’Institut africain de recherche sanitaire à Durban, l’omicron « viendrait d’une personne infectée durant une longue période. C’est un virus ancien avec un ensemble de mutations caractéristiques de l’échappement au système immunitaire ». Ces covids de longue durée – qui forcent le virus à évoluer pour s’adapter à une réponse immunitaire, qui n’est pas assez forte pour l’éliminer – sont plus fréquents chez les personnes immunodéprimées, notamment les malades du sida : or l’Afrique du Sud détient le record mondial du nombre de séropositifs (7,5 millions).

Retrouvez les derniers grands titres de l’actualité ICI sur www.lesoir.be

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 30 novembre 2021, 15:51

    Un reportage poignant a été diffusé à la VRT. Il reprend les témoignages de Valentin, un réfractaire au Covid, de sa femme et de médecins. Un sexagénaire flamand qui refusait le vaccin, entraîné par sa femme francophone influencée par les médias sociaux. « J’ai vu la mort de près. Les gens doivent bien réfléchir à ce qu’ils font ». Infecté, il a été admis aux urgences de l’hôpital Vésale à Tongres. « Une transplantation du poumon est sans doute la meilleure option pour Valentin, pour lui permettre de mener une vie satisfaisante » disent les médecins. « Les docteurs, les infirmiers… travaillent tous ici, mais ont aussi leur vie privée. Nous ne devons pas être égoïstes, il faut aussi les voir. S’ils n’avaient pas été là, je n’y serais plus. » À ses amis qui ne sont pas encore vaccinés, Valentin dit qu’ils sont « égoïstes pour les autres. Il faut l’avoir eu pour le comprendre ». Ce qui alourdit considérablement la charge du personnel médical, c’est l’arrivée de patients qui n’auraient pas dû être là s’ils avaient eu leur vaccin. Il ne fait aucun doute que les discours nauséabonds des Pe(e)ters, Dedecker, El Cabron, Ernotte, Bonisseur de la Bath, Lecocq, Vigneron, Bouram et bien d’autres ont envoyé des Valentin à l’hôpital, voire au cimetière. Il faut le savoir. Voici le lien vers l’article de la VRT : https://www.vrt.be/vrtnws/nl/2021/11/26/verhaal-covidpatient-op-intensieve/

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 29 novembre 2021, 16:35

    TG Pe(e)ters

  • Posté par Peeters PR, lundi 29 novembre 2021, 10:11

    Omicron est « extrêmement bénin », selon le médecin qui a découvert la souche, car de nombreuses mutations « déstabilisent » le virus https://www.aubedigitale.com/omicron-est-extremement-benin-selon-le-medecin-qui-a-decouvert-la-souche-car-de-nombreuses-mutations-destabilisent-le-virus/

  • Posté par massacry olivier, lundi 29 novembre 2021, 16:28

    Et beukr le croisé de mauvaise foi continue à nous inonder de ses fakes, la mission de ce nuisible Petit Rat, la prolifération du virus. Aujourd'hui donc une "analyse" manipulatrice comme il se doit d'aubedigitale: remette en cause la vaccination actuelle contre le variant delta, au prétexque que le nouveau variant est encore peu connu ! Pour rappel,< Aube Digitale (aubedigitale.com) est un site conspirationniste créé en juin 2019 et administré anonymement. Comme le relève le site de notation des médias NewsGuard, Aube Digitale « a souvent publié des théories du complot sans fondement, notamment sur l’épidémie de COVID-19 » ou encore sur un prétendu lien de causalité entre les vaccins et l’autisme.> (conspiracy watch).

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko