Accueil La Une

Antoine de Caunes se confie sur sa dépression après avoir quitté «Le grand journal»

Dans son autobiographie « Perso », Antoine de Caunes parle sans tabou de sa dépression. L’ancien présentateur du « Grand journal » de Canal + revient sur deux années compliquées de sa vie.

Temps de lecture: 2 min

C’est en 2015 que le vent a commencé à tourner pour Antoine de Caunes. Alors qu’il présentait « Le grand journal » de Canal + depuis deux ans, il est remplacé par Maïtena Biraben. Invité dans l’émission « On est en direct » de France 2, i présente son autobiographie « Perso ». Il y explique, sans tabou, sa vie pendant les deux longues années qu’ont durées sa dépression.

« C’est une pure dépression en fait, je n’avais plus goût à rien, j’avais du mal à me lever et pourtant il fallait que je continue à fonctionner puisque j’avais une hebdomadaire à assurer », a-t-il déclaré. « C’est très étrange dans ce genre de métier qu’on fait, où on avance quoi qu’il arrive, ‘the show must go on’ comme on dit. J’ai eu une période d’entre-deux où j’étais là sans être là, et ça a été assez douloureux », mais il faut en parler. »

Son livre est également une ode à sa femme Daphné Roulier. Il lui a même dédicacé « Perso ». Il y déclare que le soutien de son épouse a été déterminant dans sa capacité à surmonter cette épreuve. Marié avec elle depuis 2007, ils ont un fils, Jules.

Antoine de Caunes se confie sur sa dépression après avoir quitté «Le grand journal»

Dans son autobiographie « Perso », Antoine de Caunes parle sans tabou de sa dépression. L’ancien présentateur du « Grand journal » de Canal + revient sur deux années compliquées de sa vie.

Temps de lecture: 2 min

C’est en 2015 que le vent a commencé à tourner pour Antoine de Caunes. Alors qu’il présentait « Le grand journal » de Canal + depuis deux ans, il est remplacé par Maïtena Biraben. Invité dans l’émission « On est en direct » de France 2, i présente son autobiographie « Perso ». Il y explique, sans tabou, sa vie pendant les deux longues années qu’ont durées sa dépression.

« C’est une pure dépression en fait, je n’avais plus goût à rien, j’avais du mal à me lever et pourtant il fallait que je continue à fonctionner puisque j’avais une hebdomadaire à assurer », a-t-il déclaré. « C’est très étrange dans ce genre de métier qu’on fait, où on avance quoi qu’il arrive, ‘the show must go on’ comme on dit. J’ai eu une période d’entre-deux où j’étais là sans être là, et ça a été assez douloureux », mais il faut en parler. »

Son livre est également une ode à sa femme Daphné Roulier. Il lui a même dédicacé « Perso ». Il y déclare que le soutien de son épouse a été déterminant dans sa capacité à surmonter cette épreuve. Marié avec elle depuis 2007, ils ont un fils, Jules.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en La Une

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs