Accueil Société Régions Wallonie

Wallonie: 34 centres et 22 antennes mobiles pour administrer la 3e dose

Depuis la mi-septembre, plus de 465.000 personnes ont eu leur troisième dose de vaccin contre le covid. Au total, 1.680.000 personnes éligibles en Wallonie sont appelées à la recevoir avant la fin mars.

Temps de lecture: 2 min

Mi-octobre, 22 centres de vaccination contre le covid et 15 antennes mobiles ont ouvert leurs portes en Wallonie pour permettre l’administration d’une troisième dose de vaccin (ou deuxième dans le cas d’une vaccination initiale avec Johnson & Johnson) tel qu’il a été décidé par les ministres de la Santé du pays. Ils seront respectivement 12 et 14 de plus à être opérationnels début décembre, a indiqué lundi la ministre wallonne Christie Morreale.

L’objectif est de renforcer l’immunité des personnes face au covid et d’éviter des formes sévères de la maladie. « Des données scientifiques ont prouvé que la protection du vaccin contre l’infection n’était plus de 50 à 60 % après six mois », a rappelé Lambert Stamatakis, Délégué général covid.

Depuis la mi-septembre, plus de 465.000 personnes ont eu leur troisième dose de vaccin contre le covid. Au total, 1.680.000 personnes éligibles en Wallonie sont appelées à la recevoir avant la fin mars.

La Wallonie a donc décidé d’augmenter le nombre de lieux de vaccination. « Nous n’allons plus utiliser des centres culturels et sportifs pour ne pas perturber la vie sociale. Sept sites doivent encore être localisés », a précisé la ministre de la Santé Christie Morreale.

Ensemble, ils auront une capacité de vaccination totale d’environ 185.500 doses par semaine et seront ouverts jusqu’à ce que les objectifs de vaccination soient atteints.

Le dispositif de vaccination par les médecins généralistes qui le souhaitent restera par ailleurs d’application.

« Il restera 1.680.000 personnes à vacciner d’ici la fin mars ; mais on espère déjà y arriver pour la fin février », a ajouté Lambert Stamatakis.

Cette nouvelle dose se fera uniquement avec un vaccin à ARNm messager Pfizer ou Moderna. Elle ne peut être administrée que deux mois après une vaccination de Johnson & Johnson, quatre mois après une vaccination en dernière dose d’Astra Zeneca et six mois après une deuxième dose de Pfizer ou de Moderna.

Comme lors des phases précédentes de la campagne de vaccination, l’Aviq enverra à toutes les personnes remplissant les conditions de délai, leur invitation en commençant par les personnes plus âgées.

La prise de rendez-vous se fait via le site www.jemevaccine.be ou au numéro gratuit 0800/45.019. Le système de liste d’attente Qvax sera également réactivé avec des inscriptions possibles dès la fin de la semaine.

> Vaccination: la Belgique rouvre les vannes pour administrer la dose de rappel

À lire aussi Coronavirus: les inconnues du variant omicron n’empêchent pas l’inquiétude

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 29 novembre 2021, 16:54

    TG Pe(e)ters

Sur le même sujet

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo