Accueil Médias

Le CSA juge trop peu ambitieux les projets de convention des télés locales

Le régulateur déplore des quotas trop bas pour les missions de service public et recommande des obligations précises en matière de synergies avec la RTBF.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Dans un avis rendu public ce lundi, le CSA, le régulateur de l’audiovisuel, se montre particulièrement sévère par rapport aux projets de convention que le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles veut conclure avec les douze médias de proximité (MDP, nouveau nom des télés locales).

Les conventions actuelles – sorte de contrat de gestion fixant les modalités d’exécution de la mission de service public – arrivent à échéance le 31 décembre et doivent donc être renouvelées. Pour le gouvernement, c’est un moment important pour insuffler de nouvelles orientations puisque les conventions ont une durée de vie très longue (neuf ans).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs