Accueil Présidentielle 2022

France: quatre jours pour ressusciter (ou non) la droite

Les adhérents de LR désigneront leur candidat à la présidentielle d’ici samedi. Le suspense reste total sur le vainqueur parmi cinq postulants.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 2 min

La seule certitude, c’est qu’il n’y en aura plus qu’un ou une sur la grille de départ samedi prochain. Et que celui-ci ou celle-là tentera de perturber le match présidentiel en s’imposant au second tour pour défier Emmanuel Macron à l’élection présidentielle, même si, à ce stade, au vu des sondages, c’est à la candidate du RN que cette place de finaliste semble encore promise.

Bien malin qui, même dans cette dernière ligne droite, pourrait deviner qui représentera les Républicains, tant le corps électoral est insondable. Xavier Bertrand, celui qui en a le plus envie ? Valérie Pécresse, la plus pugnace ? Michel Barnier, qui passait pour le favori avant de paraître à la peine ? Eric Ciotti, le plus à droite des cinq, qui pourrait bénéficier de la surenchère sur la sécurité et l’immigration durant cette précampagne ? Seul le cinquième, le médecin urgentiste Philippe Juvin, n’est pas sur les tablettes des parieurs.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Présidentielle 2022

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs