Accueil Société Régions Bruxelles

Uber: la majorité bruxelloise, sans le PS, a déposé une proposition d’ordonnance réparatrice

Le texte qui devrait être voté sans souci au parlement va permettre aux chauffeurs LVC de continuer à travailler en attendant un nouveau Plan taxi, destiné à réorganiser le secteur du transport rémunéré de personnes dans la Région.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Défi, Groen, l’Open VLD et One.brussels ont déposé lundi après-midi une proposition d’ordonnance réparatrice et temporaire en extrême urgence au parlement bruxellois qui devrait passer sans encombre. Ecolo les suivra en effet lors du vote ainsi que, dans l’opposition, le CDH, le MR et la NV-A. But de la manœuvre qui isole complétement le PS (pour rappel, c’est le ministre-président Rudi Vervoort qui est en charge du dossier) : permettre aux chauffeurs Uber bruxellois de continuer à accepter des courses en attendant l’arrivée d’un nouveau Plan taxi, qui doit réorganiser complètement le transport rémunéré de personnes dans la Région.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par lambert viviane, lundi 29 novembre 2021, 21:19

    On ne respecte plus la loi à la Région bruxelloise ?

  • Posté par lambert viviane, lundi 29 novembre 2021, 21:19

    On ne respecte plus la loi à la Région bruxelloise ?

  • Posté par jacques muller, lundi 29 novembre 2021, 20:04

    Content de lire que le parlement Bruxellois a compris que le PS était un boulet

  • Posté par Raurif Michel, lundi 29 novembre 2021, 18:17

    Le tribunal à statué. Uber hors la loi. C'est simple, Uber ne peut plus travailler à Bruxelles, c'est le tribunal qui l'a décidé c'est clair comme de l'eau de roche mais, avec le P$ hein....

  • Posté par Dupont Vincienne, lundi 29 novembre 2021, 20:01

    En fait le tribunal a décidé qu'Uber enfreignait la loi. Il y a donc deux solutions, soit interdire Uber, soit changer la loi. Il semblerait que nos élus aient opté "en urgence" pour l'option 2.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs