Accueil Belgique

Eddy Willems, victime d’un ransomware en 1989

Il y a plus de 30 ans, ce spécialiste belge en cybersécurité a reçu une disquette qui a crypté tout le contenu de son ordinateur. Le virus AIDS/PC Cyborg fut vraisemblablement le premier ransomware de l’histoire. Il a aussi changé la vie d’Eddy Willems.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

C’était au début du mois de décembre 1989, se souvient Eddy Willems. Il travaillait alors comme « analyste systèmes » pour « La Patriotique », une compagnie d’assurances aujourd’hui dans le giron d’ING. « Mon chef de service est venu me trouver en me demandant de jeter un coup d’œil au contenu d’une disquette informatique qu’on venait de recevoir en prévision d’une conférence de l’Organisation mondiale de la santé consacrée au sida, qui devait avoir lieu un peu plus tard à Stockholm. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs