Accueil Belgique Politique

Les actions policières prévues sont suspendues suite à un entretien avec la ministre Verlinden

La concertation sectorielle entre les syndicats de police et la ministre fédérale de l’Intérieur Annelies Verlinden s’est déroulée de manière « plutôt constructive » lundi soir, indiquent les syndicats.

Temps de lecture: 2 min

Les actions policières prévues cette semaine sont annulées. De nouvelles consultations sont prévues pour jeudi.

La ministre Verlinden a eu plusieurs contacts la semaine dernière avec les délégués des villes et des communes, ses collègues du gouvernement fédéral et les représentants des syndicats, indique son cabinet dans un communiqué de presse. « Ces discussions ont abouti à une proposition que le ministre a pu expliquer aux syndicats aujourd’hui/lundi. »

Les consultations ont duré deux heures et ont été « plutôt constructives », ont déclaré les syndicats. Il y a un accord sur le dispositif de fin de carrière, mais sur les augmentations salariales, entre autres, « le ministre n’a pas été assez précis », ont-ils dit. « Beaucoup de choses doivent encore être clarifiées », déclare Vincent Houssin, président de la police de VSOA.

Le ministre Verlinden a déclaré avoir esquissé une solution possible, tant sur le plan financier que sur celui du calendrier. « Je m’engage à faire aboutir ces négociations. »

Pour que les négociations puissent se dérouler en toute sérénité, toutes les actions ont été suspendues lundi. Aucune mesure ne sera prise non plus pour le reste de la semaine, afin de donner toutes les chances aux nouvelles négociations, prévues pour jeudi. « Le ministre a indiqué qu’il souhaitait parvenir rapidement à un accord », ont déclaré les syndicats.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs