Accueil Société

Inge Neven (Cocom) sur la vaccination à Bruxelles: «On peut assumer 60.000 doses par semaine»

La Cocom mise sur cinq centres et son dispositif décentralisé. Objectif : administrer la troisième dose à celles et ceux qui y ont déjà droit d’ici la mi-janvier.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

On est prêts à administrer 50.000 doses de vaccin par semaine, on va passer à 60.000. C’est la même capacité que celle que nous avions en mai. » Inge Neven, Madame covid à la Cocom, aborde la campagne pour la troisième dose plutôt confiante. Dans la capitale, point de réouverture massive de centres : seul l’hôpital militaire a rallumé ses lignes, la semaine dernière, en soutien des quatre autres sites existants. « Et pour le reste, on se base sur tous les dispositifs décentralisés : les antennes dans les communes, le vaccibus, 19 pharmacies… »

Une stratégie un peu différente des premiers mois, où les vaccinateurs se concentraient sur dix grands centres. A l’époque, logistiquement, c’était compliqué de faire autrement, estime la coordinatrice. Notamment vu les conditions de conservation des vaccins.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs