Accueil Société Régions Bruxelles

Uber: vives tensions au sein de la majorité bruxelloise

La crise des taxis laissera des traces au sein d’une équipe déjà déchirée, ces derniers mois, sur plusieurs dossiers.

Article réservé aux abonnés
Cheffe Bruxelles Temps de lecture: 3 min

La majorité bruxelloise tangue… Aucun des six partis (PS, Ecolo, Défi, Groen, Open VLD, one.brussels) n’évoque la fin de l’alliance. Mais les incidents de ces dernières heures sont unanimement interprétés comme de sérieux coups de canif dans le contrat. Deux récits s’opposent, l’un narré par cinq formations politiques, assez unanimes, l’autre écrit par le PS, isolé.

Tout commence… à l’été 2019, lorsque Rudi Vervoort (PS) s’empare, entre autres compétences, du transport rémunéré des personnes. Un dossier complexe, qui a empoisonné, sous la législature précédente, la vie politique de Pascal Smet. L’accord de gouvernement annonce « une réforme globale et concertée du secteur ayant pour objet notamment l’amélioration du service aux usagers et du statut des chauffeurs ». « Il était bien clair qu’il fallait donner une place à tous, taxis classiques, Uber, etc. », insiste une source.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 30 novembre 2021, 12:50

    Sans prendre position sur le fond du dossier (Uber vs taxis, opposition vs majorité, rouges, verts, bleus, amarante, jaunes...), une chose est claire, c'est la procrastination maladive de la classe politique dès qu'il faut discuter d'une matière puis passer au vote démocratique. Cela se vérifie à tous les niveaux de pouvoir. Rares sont les hommes d'état dans le lot. Il y en a, mais ils sont rares.

  • Posté par Moreels Jacques, mardi 30 novembre 2021, 12:42

    on récolte ce qu'on a semé aux dernières éléctions Effectivement avec le PS on n'évolue pas . Uber n'a pas la politique que Mr Vervoort veux leur imposer sa politique et donc celle du syndicat socialiste car Monsieur Vervoort veut maintenir position sa rémunération et ses avantages mais il faut aussi évoluer avec son temps et ses changements . Uber est SUPER à tous points de vue

  • Posté par zay sergio, mardi 30 novembre 2021, 11:08

    énième preuve, si jamais il en fallait une de plus, que ce gouvernement est là seulement pour servir les intérêts de la mafia rouge et du talibanisme vert, le tout avec la complicité de Défi qu'on pensait être un peu plus attentif aux besoins de cette pauvre région vandalisée par des décennies de gouvernements rouges criminels

  • Posté par L. D., mardi 30 novembre 2021, 10:14

    En réponse à Jean-Marie Frissen, soutenir notre système politique corrompu ne rapporte qu'aux benefîciaires du clientélisme. Ce pays a un ratio de fonctionnaires et autres cabinetards des plus plus hauts du monde pour un des plus bas ratio de services en retour. Le système anglo-saxon que vous decriez est bien plus efficace car s'appuyant sur le mérite et tant pis pour ceux qui glandent

  • Posté par Frissen Jean-Marie, mardi 30 novembre 2021, 12:52

    Quand vous allez aux USA, essayez de sortir des pièges à touristes et allez voir l'Amérique profonde où règnent la violence, une pauvreté extrême et une bêtise culturelle abyssale. Le pouvoir d'achat de la classe moyenne n'a pas augmenté en valeur réelle depuis 40 ans et le système est encore plus corrompu que le nôtre avec des sénateurs qui sont tous multimillionnaires et dont la pratique du lobbying est non seulement autorisée mais justifiée avec comme conséquences une société bloquée incapable de régler les problèmes de fond, y compris moraux d'un modèle malade de son injustice sociale et raciale. Je ne suis pas sûr que le mérite ait quelque chose à voir dans ce pays. Mais vous avez le droit de le croire naïvement. Ce qui n'excuse en rien, je le répète, l'incurie qui peut régner ici. Mais quitte à choisir des modèles plus vertueux, il y avait des exemples proches bien plus évidents et pertinents que celui que vous faites.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs