John Tuberville Needham.
Nos animaux de compagnie, les chiens en particulier, sont devenus de précieux alliés en période de confinement. Et les Belges n’hésitent pas à leur consacrer beaucoup d’argent.
La formule est simple et reprise par tous les experts: pour se sauver, l’homme doit préserver la nature. C’est elle qui représente sa meilleure protection contre les maladies émergentes qui peuvent dégénérer en pandémies.
Capture d’écran
Belgaimage
«Arabella voulait partir, je n’avais plus qu’à la suivre. C’est un vrai bonheur d’auteur quand les choses se mettent ainsi en place.»
Capture d’écran
Ariane BOIS (c) Patrice Normand
Canicross 2 (Laure)
Trop souvent, dans les animaleries de Wallonie, les chiots sont issus d’élevages peu scrupuleux des pays d’Europe de l’Est. Chez nous, ils grandissent en étant trop nombreux dans des espaces trop petits.
Les oiseaux sont les premières victimes des offensives de l’hiver.
L’élue aurait été attaquée et tuée par ses deux chiens, de type rottweiler.
Hilton Wuhan Optics Valley Hotel, 29 janvier.
Un animal de 2 kg et 45 cm, avec un pelage violet… Voici l’écureuil géant de Malabar!
Comment ne pas fondre quand on voit de si adorables chiots?
Pas de pic des abandons
Image=d-20100729-W8DGL6_high
Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.
Les antispécistes (ici lors d’une manifestation en France en 2019) sont nombreux.
Idéfix et ses irréductibles compagnons.