Accueil Société

Variant omicron: «On est toujours à un cas détecté en Belgique», selon Emmanuel André

Sur les premiers cas en Afrique australe, on n’a pas observé de formes sévères de la maladie.

Temps de lecture: 1 min

Emmanuel André était invité dans la matinale de la Première ce mardi. Selon le virologue, concernant le variant omicron, « on est toujours à un cas détecté en Belgique ».

Le nouveau variant du covid détecté en Afrique de Sud, baptisé omicron et jugé « préoccupant » par l’OMS, se répand et a atteint l’Europe la semaine dernière, où la Belgique a détecté un premier cas, poussant le monde à progressivement fermer ses frontières à l’Afrique australe.

« Il s’agit de quelqu’un qui venait de l’étranger. Testé positivement le 22 novembre. Qui n’était pas vacciné », avait expliqué le ministre belge de la Santé, Frank Vandenbroucke (Vooruit). Son cabinet a précisé qu’il venait d’Egypte, avait transité par la Turquie et était arrivé en Belgique le 11 novembre.

Sur les premiers cas observés en Afrique du Sud, « il n’y a pas eu de formes sévères de la maladie », a expliqué M. André tout en précisant que ces premiers cas avaient été observés chez une population jeune et donc moins à risque.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 30 novembre 2021, 14:46

    Un reportage poignant a été diffusé à la VRT. Il reprend les témoignages de Valentin, un réfractaire au Covid, de sa femme et de médecins. Un sexagénaire flamand qui refusait le vaccin, entraîné par sa femme francophone influencée par les médias sociaux. « J’ai vu la mort de près. Les gens doivent bien réfléchir à ce qu’ils font ». Infecté, il a été admis aux urgences de l’hôpital Vésale à Tongres. « Une transplantation du poumon est sans doute la meilleure option pour Valentin, pour lui permettre de mener une vie satisfaisante » disent les médecins. « Les docteurs, les infirmiers… travaillent tous ici, mais ont aussi leur vie privée. Nous ne devons pas être égoïstes, il faut aussi les voir. S’ils n’avaient pas été là, je n’y serais plus. » À ses amis qui ne sont pas encore vaccinés, Valentin dit qu’ils sont « égoïstes pour les autres. Il faut l’avoir eu pour le comprendre ». Ce qui alourdit considérablement la charge du personnel médical, c’est l’arrivée de patients qui n’auraient pas dû être là s’ils avaient eu leur vaccin. Il ne fait aucun doute que les discours nauséabonds des Pe(e)ters, Dedecker, El Cabron, Ernotte, Bonisseur de la Bath, Lecocq, Vigneron, Bouram et bien d’autres ont envoyé des Valentin à l’hôpital, voire au cimetière. Il faut le savoir. Voici le lien vers l’article de la VRT : https://www.vrt.be/vrtnws/nl/2021/11/26/verhaal-covidpatient-op-intensieve/

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mercredi 1 décembre 2021, 7:32

    <nous sommes tous anti vax , nous sommes les méchant et vous les gentils>. Tiens donc, serait-ce un usage du "nous majestatif" qui dénoterait un "personnage" à l'ego surdimensionné ? Mais le "vous" qui suit fait plutôt penser à un "groupuscule activiste" qui s'exprimerait via votre pseudo (notamment), comme via d'autres "pseudos bien connus" sur la place (du village ?) - cités d'ailleurs par M. Smyers... Pour ma part, je ne m'exprime qu'en mon nom propre, et rien d'autre. Et pour ce qui est de "penser à la place" des autres, il faut bien faire un effort d'interprétation et de réflexion, vu que votre "pensée" en manque cruellement...

  • Posté par Bastin Salvo, mardi 30 novembre 2021, 22:27

    Oui jean Luc, nous sommes tous anti vax , nous sommes les méchant et vous les gentils ! N'empêche que vous êtes toujours incapable de répondre à une question simple ! Et arrêter de parler à la place des gens !

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mardi 30 novembre 2021, 21:01

    Et pour conclure, les recommandations d'utilisation des antiviraux en cas d'infection grippale, ainsi que les mesures à prendre pour éviter au maximum d'autres contaminations : [https://www.vidal.fr/actualites/20727-epidemie-de-grippe-la-dgs-recommande-d-utiliser-precocement-les-antiviraux-chez-les-sujets-fragiles.html]. Cela devrait vous "rappeler quelque chose"...

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mardi 30 novembre 2021, 20:54

    Et pour être honnête, votre "petite histoire" soi-disant personnelle sent nettement plus l'arnaque du "militant antivax", que la sincérité et la réalité d'un cas vécu...

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko