Accueil Monde France

Omicron: un premier cas identifié en France, à La Réunion

Un premier cas positif au variant omicron du coronavirus, qui se répand à travers le monde, a été identifié sur l’île de La Réunion, a confirmé mardi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Temps de lecture: 2 min

En plus d’un premier cas positif au variant omicron, d’autres personnes ont également été identifiées « six personnes contacts à risque : trois de son entourage professionnel et trois de sa famille proche », a précisé le porte-parole du gouvernement sur Europe 1.

L’identification de ce cas avait été annoncée quelques heures plus tôt par un chercheur de l’Unité mixte de recherche (UMR) Processus infectieux en milieu insulaire tropical (Pimit).

Le patient testé positif a séjourné au Mozambique du 14 au 19 novembre avant de retourner à La Réunion le 21, a expliqué M. Attal.

Il est « arrivé de l’île Maurice après un voyage en Afrique australe », a précisé la préfecture dans un communiqué, et avait « fait escale en Afrique du Sud », selon le chercheur du Pimit, le microbiologiste Patrick Mavingui, sur les ondes de Réunion La 1ere (Groupe France Télévision).

Agé de 53 ans, il a été placé à l’isolement ainsi que son entourage. Il « souffre de douleurs musculaires et de fatigue » selon le scientifique.

Face au variant omicron, la préfecture a indiqué mardi travailler à « un protocole sanitaire renforcé » en plus de la mesure de suspension des vols en provenance de l’Afrique du Sud instaurée le 27 novembre et renouvelée jusqu’au 1er décembre.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs