Accueil Société

Manifestation contre les mesures anti-covid à Bruxelles: la police recherche 19 personnes

La manifestation contre les mesures sanitaires qui se déroulait à Bruxelles le 21 novembre dernier comptait 35.000 participants.

Temps de lecture: 3 min

Dans le cadre de la manifestation contre les mesures anti-covid qui s’est déroulée à Bruxelles le 21 novembre 2021, les enquêteurs cherchent à identifier ces individus.

Lors de la confrontation avec les forces de l’ordre, plusieurs policiers ont été blessés et des véhicules endommagés, signale l’avis de recherche.

Capture1

Le premier individu a une moustache et porte des lunettes. Au moment des faits, il portait un sweat clair et une veste kaki à capuche bordée de fourrure.

Capture2

Le deuxième individu a de longs cheveux blonds. Au moment des faits, il portait un sweat bleu à capuche et une veste grise.

Capture3

Le troisième individu a les cheveux foncés et une barbe naissante. Au moment des faits, il portait une chemise bleu clair et une veste matelassée foncée à capuche.

Capture4

Le quatrième individu a les cheveux foncés et une barbe. Au moment des faits, il portait un sweat à capuche noir et vert et une veste matelassée noire à capuche.

Capture5

Le cinquième individu a de courts cheveux, une calvitie et une moustache. Au moment des faits, il portait une chemise claire et un long manteau kaki.

Capture6

Le sixième individu a les cheveux foncés. Au moment des faits, il portait un sweat à capuche beige avec des inscriptions blanches.

Capture7

Le septième individu portait au moment des faits des lunettes de soleil, un sweat clair à capuche et une veste foncée.

Capture8

Le huirième individu a les cheveux blonds rasés sur les côtés et un écarteur à l’oreille gauche. Au moment des faits, il portait une veste noire.

Capture9

Le neuvième individu a de courts cheveux foncés et une barbe naissante. Au moment des faits, il portait un sweat jaune avec des inscriptions sur le devant et une veste tricolore (rouge-bleu-blanc).

Capture10

Le dixième individu est une jeune femme. Au moment des faits, elle portait une casquette, une veste et un pull à col roulé noirs.

Capture11

Le onzième individu a les cheveux brun clair et une barbichette. Au moment des faits, il portait un sweat à capuche foncé avec des inscriptions blanches.

Capture12

Le douzième individu a les cheveux foncés et une barbe. Au moment des faits, il portait un pull noir, un bonnet noir et une bandoulière verte.

Capture13

Le treizième individu a les cheveux mi-longs et un visage émacié. Au moment des faits, il portait une veste noire et une écharpe beige.

Capture14

Le quatorzième individu a les cheveux foncés et un bouc. Au moment des faits, il portait un sweat noir à capuche et une veste en cuir bordeaux.

Capture15

Le quinzième individu a une barbe. Au moment des faits, il portait un sweat noir à capuche et était en possession d’un petit sac kaki porté en bandoulière.

Capture16

Le seizième individu a les cheveux foncés et une barbe. Au moment des faits, il portait un sweat vert foncé à capuche, une veste noire à capuche et un bonnet brun.

Capture17

Le dix-septième individu a les cheveux foncés et une barbe. Au moment des faits, il portait un T-shirt orange et une veste noire sans manches.

Capture18

Le dix-huitième individu a les cheveux foncés et une barbe. Au moment des faits, il portait une veste en cuir noir et une écharpe noire.

Capture19

Le dix-neuvième individu a de courts cheveux foncés. Au moment des faits, il portait un pantalon de training noir, un sweat rouge et des baskets blanches. Il était en possession d’un sac bandoulière gris.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Druide David, mardi 30 novembre 2021, 19:15

    mmm des bonnes têtes de echte vlaams des campagnes..... Pauvre Belgique!

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 30 novembre 2021, 16:22

    Un reportage poignant a été diffusé à la VRT. Il reprend les témoignages de Valentin, un réfractaire au Covid, de sa femme et de médecins. Un sexagénaire flamand qui refusait le vaccin, entraîné par sa femme francophone influencée par les médias sociaux. « J’ai vu la mort de près. Les gens doivent bien réfléchir à ce qu’ils font ». Infecté, il a été admis aux urgences de l’hôpital Vésale à Tongres. « Une transplantation du poumon est sans doute la meilleure option pour Valentin, pour lui permettre de mener une vie satisfaisante » disent les médecins. « Les docteurs, les infirmiers… travaillent tous ici, mais ont aussi leur vie privée. Nous ne devons pas être égoïstes, il faut aussi les voir. S’ils n’avaient pas été là, je n’y serais plus. » À ses amis qui ne sont pas encore vaccinés, Valentin dit qu’ils sont « égoïstes pour les autres. Il faut l’avoir eu pour le comprendre ». Ce qui alourdit considérablement la charge du personnel médical, c’est l’arrivée de patients qui n’auraient pas dû être là s’ils avaient eu leur vaccin. Il ne fait aucun doute que les discours nauséabonds des Pe(e)ters, Dedecker, El Cabron, Ernotte, Bonisseur de la Bath, Lecocq, Vigneron, Bouram et bien d’autres ont envoyé des Valentin à l’hôpital, voire au cimetière. Il faut le savoir. Voici le lien vers l’article de la VRT : https://www.vrt.be/vrtnws/nl/2021/11/26/verhaal-covidpatient-op-intensieve/

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, mardi 30 novembre 2021, 13:52

    @d'extrëme droite? Peut-être... par contre on y trouve aussi les habituels black bolks (extrême gauche) ainsi que la traditionnelle faune des quartiers.

  • Posté par massacry olivier, mardi 30 novembre 2021, 16:03

    Non pas peut-être, l'extrème droite faisait officiellement partie des organisateurs de cette <manifestation> !

  • Posté par Degive Albert, mardi 30 novembre 2021, 13:14

    De vrais suédois cette fois. Et ils n'ont pas des mines avenantes. Mais que fait cette jeune femme avec les casseurs xtreme droite ?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Vrai ou faux: les chiffres de Sciensano sont-ils pollués par des patients qui ne sont pas malades du covid?

Plutôt vrai. Si les admissions à l’hôpital ne recensent que des patients qui souffrent du covid, le nombre total de lits occupés dans les unités covid des hôpitaux belges inclut une partie de malades positifs au virus, mais admis pour une autre raison. Un phénomène que Sciensano ne peut pas chiffrer, mais qui n’est pas anecdotique vu la forte circulation d’omicron en ce moment.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko