Accueil Société

#balancetonbar: un policier bruxellois ciblé par une enquête interne

Selon des dénonciations en interne, il aurait travaillé illégalement comme agent de sécurité dans au moins un café ixellois visé par de nombreux témoignages d’agressions sexuelles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Début octobre, El Café et Le Waff, deux établissements bien connus du monde de la nuit ixellois, se retrouvent au cœur de la tourmente. Sur les réseaux sociaux, et plus particulièrement Instagram, une série de témoignages évoquent des faits d’agression sexuelle survenus au sein de ces établissements ou à l’issue de soirées tenues en ces lieux. La plupart des témoignages font état de pertes de conscience. Beaucoup sous-entendent le recours à du GHB pour empoisonner les victimes. Le dossier a vite pris une tournure politique. Dans la foulée, le bourgmestre d’Ixelles Christos Doulkeridis (Ecolo) s’engageait à prendre des mesures fortes pour lutter contre les agressions sexuelles commises dans le milieu de la nuit.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs