Accueil Monde Asie-Pacifique

Le père de Théo Hayez: «C’est impossible qu’il ait fait ce chemin tout seul»

Pour la police australienne, il s’agit d’un accident. De son côté, la famille souhaite davantage pousser les recherches. Une audience a été ouverte en Australie afin de retracer les derniers moments de la vie de Théo Hayez.

Temps de lecture: 2 min

Alors qu’une première audience se tient en Australie concernant la disparition de Théo Hayez, ses parents sont également présents sur place. Malgré la fermeture des frontières australiennes, les autorités ont accepté leur séjour « par compassion ». Durant les jours qui viennent, ils suivront l’audience et revivront les derniers jours de leur fils. « C’est effectivement assez pénible de se replonger dans les dernières heures et pendant toute la semaine, on va être confronté à des témoignages de personnes qui ont côtoyé les derniers jours de Théo. Émotionnellement, c’est assez éprouvant », confie Laurent Hayez, le père du jeune Belge.

Pour la police australienne, il s’agit d’un accident. De son côté, la famille souhaite davantage pousser les recherches. « Nous ne nous satisfaisons pas de la thèse de l’accident parce que ça ne correspond pas du tout à la personnalité de Théo. Un accident peut bien évidemment arriver à tout un chacun mais là, quand on connaît sa personnalité et surtout quand on voit le chemin qu’il a parcouru, c’est impossible qu’il ait fait ce chemin tout seul, impossible ».

Certains points essentiels doivent encore être élucidés, notamment grâce aux données d’opérateurs téléphoniques qui permettront de fournir d’autres détails. « On ne croit pas au miracle mais on ne veut pas perdre espoir sans savoir, on veut surtout savoir ce qui s’est passé », poursuit Laurent Hayez.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs