Accueil

Un bug sur les droits à l’image

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Dans son clip de campagne, Zemmour use et abuse d’images d’archives censées illustrer son idée de la France. Problème : le désormais candidat n’avait pas acquitté les droits pour les diffuser. Studiocanal, qui détient les droits de plusieurs films dont des extraits ont été exploités (Quai des Brumes, L’Éclipse, A bout de souffle, Les Choses de la vie) assure ne pas avoir été saisi d’une demande d’utilisation de ses images. Idem pour Gaumont (Jeanne d’Arc, Un Singe en hiver), qui se réserve le droit d’engager des poursuites.

« Les juristes travaillent sur les droits, il n’y aura pas de problème de ce côté », assure Olivier Ubeda, organisateur des meetings et cheville ouvrière de la campagne zemmourienne.

Le pataquès, qui compromet la diffusion du spot sous peine de devoir s’acquitter d’importants dommages et intérêts, révèle pourtant l’amateurisme d’une équipe de campagne qui n’avait pas anticipé le problème.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs