Accueil

Un projet en forme de «big bang»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le projet de réforme de l’impôt des personnes physiques (IPP) formulé par le groupe de travail ne concerne pas que les revenus immobiliers. D’autres propositions sont sur la table et souvent, il ne s’agit pas de demi-mesures. Parmi celles qui promettent de faire couler de l’encre, l’augmentation de la taxe sur la valeur ajoutée, la TVA, qui passerait de 21 à 22 %. Un point « brièvement abordé », précise La Libre et qui doit être concomitant à la baisse des charges sur le travail.

Autre volet : la suppression progressive du troisième pilier de pension, une niche fiscale populaire, mais qui coûte cher à l’Etat.

On reparle également de la taxation des plus-values sur actions, chère aux partis de gauche et dont le taux avoisinerait les 30 %, comme les dividendes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs