Accueil Société

Mobilité: des peines de travail requises contre trois militants pro-vélo à Liège

Ne s’estimant pas assez entendus dans leurs demandes sur la sécurité des usagers faibles, ils avaient créé leur propre bande cyclable dans la rue de deux d’entre eux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Des peines de 46 heures de travail ont été requises, ce mardi au tribunal correctionnel de Liège, à l’encontre de deux quadragénaires et d’un quinquagénaire liégeois, militants pro-vélo, qui avaient été verbalisés alors qu’ils étaient en train de dessiner une piste cyclable dans la rue habitée par deux d’entre eux. Ils estiment avoir dû agir ainsi parce qu’ils n’étaient pas suffisamment écoutés par les services de la Ville en ce qui concerne la sécurité des usagers faibles : « Mon but n’est pas de faire des peintures tard le soir, mais je préfère ça plutôt que de me faire écraser par un bus », a résumé Dominique, une des prévenues.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Fonder Daniel, mardi 30 novembre 2021, 21:24

    Bloquer l’avancée d’un bus avec de nombreuses personnes á bord pour suivre un gentil cyclotouriste de pro-velo ou du Gracq est inacceptable. Tout comme devrait être interdit la remontée des files par ces cyclistes qui alors ne respectent pas les espaces légaux et prennent les risques dont ils accusent les automobilistes. Les passe-droit pour les vélos doivent cesser car c’est aussi encourager leur propension à ne respecter aucune règle et souvent mettre les usagers faibles en danger.

  • Posté par Giefvan Agathe, mardi 30 novembre 2021, 20:44

    Quelle différence faites vous entre pro-vélo et anti-voiture ?

  • Posté par Desmet Marc, mardi 30 novembre 2021, 20:38

    A bien!!! alors je mets un casse vitesse et une zone "30" devant chez moi... A condamner, même si l'idée est bonne ...

  • Posté par Rabozee Michel, mardi 30 novembre 2021, 20:12

    Acquittez ces personnes, et demain, on va en avoir des dizaines qui vont barbouiller des panneaux, en ajouter pour leur bénéfice personnel, etc. Ça va être fun.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs