Accueil Société

Des associations citoyennes s’unissent contre le CST et l’obligation vaccinale

La plateforme se nomme D-Code. Elles entendent défendre une autre approche de la politique sanitaire actuelle, en remettant le citoyen « au centre des débats ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Rebelote. Dimanche, une nouvelle manifestation mobilisera les opposants à l’obligation vaccinale, au Covid Safe Ticket (CST) et à d’autres mesures adoptées dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire. « Nous ne faisons pas partie des organisateurs mais nous y participerons », confie Virginie Van Lierde. Elle est cofondatrice de l’association « Trace ton cercle », créée pour défendre les intérêts des enfants et adolescents face aux restrictions décidées dans le cadre la pandémie. Et l’une des instigatrices de la plateforme citoyenne qui se crée aujourd’hui autour d’associations aux objectifs fort proches, dont Notre Bon Droit, Charta 21, I Love My Constitution, Re-Start Life, Horeca Wallonie ou Restos-bars Bruxelles. Elles lancent une campagne de sensibilisation. Son nom : D-Code, pour Democracy-Code.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par massacry olivier, mercredi 1 décembre 2021, 10:44

    A quand une veritable investigation des ces "association" , de leurs liens et connivences, mais surtout de propos qu'ils ont tenu tout au long de cette épidémie. Juste pour voir si le sérieux de leur affirmations est à la hauteur de leur opportunisme égoïste. Allez le Soir faites preuve de journalisme !

  • Posté par BEKE Eric, mercredi 1 décembre 2021, 10:09

    "Associations citoyennes" en ce domaine me fait penser à "République Démocratique" sous la dictature communiste.

  • Posté par Moriaux Raymond, mercredi 1 décembre 2021, 7:56

    Dommage qu'ils n'ajoutent jamais le "respect des devoirs de chacun" à leurs préoccupations. Ca rendrait leur projet citoyen" un peu plus crédible. Sans cela, la "défense des droits et libertés des citoyens" n'est qu'une occupation temporaire comme une autre pour un certain nombre de "personnalités" en mal de visibilité et/ou de raisons de vivre.

  • Posté par Ernotte Sébastien, mercredi 1 décembre 2021, 7:47

    Bravo Virginie, les citoyens éveillés seront présents dimanche également. Ca va être énorme. Première victoire avec le cst de la honte.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 1 décembre 2021, 15:01

    Encore en train de pétroler, M. Ernotte? Méfiez-vous, on va bientôt cesser de faire appel aux carburants fossiles.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs